Valeriane ♫ ♫ ♫¨*'s most read articles

  • Jalousie... thème demandé par Djémila

    - 2 295 visits
    Elle monte du ventre et s’enroule Tel un serpent qui se déroule Au creux de l’estomac qu’elle noue. L’angoisse ronge, tout devient flou. Elle s’insinue tel un poison dans les veines. Le doute est là, explose la peine. La jalousie est cette inconnue qui nous hante, Une femme qui se désenchante. Bohème, elle va son chemin Et quand elle arrive, jamais ne prévient. Elle est à la f…

  • Hommage à tous les Poilus de 14-18

    - 2 054 visits
    Hommage à tous les poilus de 14-18
    Ils s’en furent dans ces tranchées De boue, d’horreur glacées Avec pour seuls compagnons, les rats malins, Le froid, la pluie, la peur et la faim. Au ventre, ils avaient l’angoisse des baïonnettes, Des tirs d’obus, des lance-roquettes. La douleur de perdre un ami, un parent, Ses frères d’armes si souvent. Pour libérer des envahisseurs notre Patrie, Ils se battirent au corps à corps, hardis…

  • La lune pleure

    - 1 746 visits
    La lune pleure
    La lune, cette nuit, a pleuré Des larmes d’étoiles, inconsolée. Mes yeux rivés vers sa face, Je m’apitoyais pour cette disgrâce. D’un tourbillon brumeux, ce néant L’engloutit dans un gouffre béant. Pourchassée par des nuées vaporeuses, Elle disparut dans la grande nébuleuse. On entendit un long sanglot étouffé Comme le son d’un violon éraillé. Il faut que revienne s…

  • Rêverie d'amour

    - 1 629 visits
    Rêverie d'amour
    Je ne l’ai pas rêvée cette douceur dans tes yeux. J’y ai bien vu passer ton désir amoureux. Je voudrais te donner l’immensité D’un beau chant d’été dans toute son immensité. Je saurais m’endormir au creux de ta poitrine Comme un enfant qui rêve qu’il dessine Dans l’air, des baisers en frissons Au goût de miel et de bonbon. Mon cœur aimant sera ton souverain. Je fleurirais l’aube de tes mat…

  • Le silence (Ce poème est dédié à mon amie Cri-cribe d'Ipernity)

    - 1 534 visits
    Le silence des profondeurs
    Tu me demandes : « à quoi ressemble le silence ? Toi, la malentendante ? Quelle ombre t’apporte souffrance ? Le silence c’est comme éteindre la lumière, Ma mie, fermer les yeux sur un ciel d’azur, clair. C’est quand il n’y a plus de mots pour exprimer Sa pensée, sa peine, sa joie d’aimer et d’espérer. C’est les flocons qui dansent la nuit sur le pavé. Ils sont aussi doux…

  • Au poète...

    - 1 528 visits
    Comme une mère aimante, une brume sans âge, De son aile diaphane, qui enveloppe l’âme, La nuit blanche du poète le réclame. Elle s’est transformée en un matin austère Et a perdu tout de son mystère. Le jour le regarde avec sa face blême Aux premiers rayons du soleil, comme un anathème. Il voudrait partir mais ne sait où aller Et pour se libérer, il doit fuir sous sa plume, tous les jours.…

  • Solitude...

    - 1 466 visits
    Solitude...
    Ô ces soirs de triste solitude, D’amères et douces amertumes ! Les ai-je haïs même par habitude… Et ces heures où j’arpentais le bitume Sans but, je marchais, le nez en l’air. Je ne voyais rien, enfermée dans mes pensées. J’errais au gré de mes envies, solitaire, Regard posé d‘indifférence marquée. J’écoutais le bruit de mes pas Dans la rue sur les pavés mouillés. Ombres parmi…

  • Les bijoux (poème mis sur la demande de Roseha pour notre plaisir à tous !)

    - 1 460 visits
    Pour le poème de Charles Baudelaire
    La très chère était nue, et, connaissant mon cœur, Elle n'avait gardé que ses bijoux sonores, Dont le riche attirail lui donnait l'air vainqueur Qu'ont dans leurs jours heureux les esclaves des Maures. Quand il jette en dansant son bruit vif et moqueur, Ce monde rayonnant de métal et de pierre Me ravit en extase, et j'aime à la fureur Les choses où le son se mêle à la lumière. Elle était donc couchée et se laissait aimer, Et du haut du divan elle souriait d'aise A mon amour pro…

  • Paradis perdu...

    - 1 424 visits
    Nul ne guérit de son enfance ! Surtout pas moi, surtout pas vous. Le temps qui s’en retourne en arrière Voit revenir des souvenirs fous. J’en retrouve l’innocence par à coups Et mon cœur tremble et s’enroue. Nul ne guérit de son enfance ! Je me souviens de l’odeur pénétrante Des confitures de prunes si goûtantes, De joyeux déjeuners et de journées exaltantes, De soirs tomb…

  • Si l'on m'avait aimée...

    - 1 408 visits
    Si l’on m’avait aimée aussi fort que la vague Qui roule sur la plage et caresse les blancs galets. Si l’on m’avait aimée à laisser une empreinte à mon cou En colliers de rêves et en perles vermeilles. Si l’on m’avait aimée au-delà de tous les réveils, J’aurais pu renaître en broderies de flammes Et voguer sur les ailes si pures de mon âme. Si l’on m’avait aimée, j’aurais muselé mes peurs Pour m’évader…

  • Les fleurs de l'amitié

    - 1 372 visits
    Les fleurs de l'amitié
    J ’offre mes vers comme un bouquet de roses Garnis de mes pensées qui courent Sur le papier en volatiles chimères Liant l’éternité à l’éphémère, Avec dans les yeux de douces facéties, Intarissable source de tendresse infinie. Je puise dans vos sourires mutins, Un plaisir simple mais serein. Les joies partagées sont autant de volupté Qu’un grand vent de fleurs et de…

  • Je m'accroche...

    - 1 345 visits
    On s'accroche...
    Je m’accroche aux petits mots de chaque jour, Des mots dits en douceur avec amour. Comme un souffle suspendu au bout du temps Que j’espère, que je m’approprie et que j'attends. Ce sont de petites bribes de printemps Toutes en couleurs et qui nous rendent le cœur content. Savoir les dire, les sussurrer, les murmurer Au creux d’une épaule ou dans un cou Dans la chaleur animale d’un baiser, L…

  • Pour faire le portrait d'un enfant...(à la Prévert)

    - 1 294 visits
    Pour faire le portrait d'un enfant...
    Pour faire le portrait d’un enfant… Placer une toile sur son chevalet Peindre d’abord un bel arbre au feuillage vert Sur un fond d’azur pour un ciel clair Ne pas oublier d’y semer quelques fleurs Et surtout d’y profiler un petit banc en couleur Où l’enfant viendra s’asseoir calmement… L’appeler gentiment En sautillant, il viendra en babillant… Essayer de lui faire prendre la pose…

  • Conte du Jour de L'An...En cadeau à tous les Ipernityciens qui le veulent pour leurs enfants ou petits-enfants...

    - 1 284 visits
    Jour de l'An (conte)
    Il était une fois…Et oui un conte commence toujours ainsi… Par ces mots magiques… Ores donc ! Il était une fois une petite fille qui rêvait souvent, le nez au vent, toujours contente. Ce matin-là, elle sortit de sa chaumière. Nous étions en hiver, bien vêtue, bien chaussée, pour faire face à la froidure et à la blanche gelée. Ses pas la dirigèrent vers la forêt de sapins malgré les congères de neige figée du chemin. C’était son endroit préféré pour vagabonder.…

  • Automne

    - 1 245 visits
    Désir d'Automne***********
    Le vent joue sa complainte automnale Naissante dans le dernier silence estival. Déjà jaunissent les arbres aux parures verdoyantes Tandis que flamboie la nature mourante. L’été s’en va doucement sur la pointe des pieds. L’oiseau chante la mélodie d’un songe envolé. Ses joyeux trilles hésitent et il se tait, étonné. C’est le temps béni des vendanges où tout change. Septembre adouci va laisser tristem…

  • La venue de l'hiver

    - 1 229 visits
    Le bonhomme hiver est venu hier. De ses doigts d’argent, il a maquillé la terre De paillettes givrantes en cascades diamantées. Le blizzard a commencé à souffler. L’automne s’en est allé sur la pointe des pieds. Les belles parures d’or et de roux se sont envolées Au vent mauvais qui les a emportées. Dans le matin frileux, les animaux se terrent Tout au fond de leurs repaires. Tout est si p…

  • Rose rouge

    - 1 219 visits
    Ô mon ami ! Vois ! Les roses cette année Ont gardé le parfum suranné Des fleurs que Ronsard chantait Du temps où il célébrait son aimée. Souviens-toi ! Aphrodite pleure Adonis, Se pique au rosier qui change de couleur Et, désespérée, gémit tandis qu’il rougit. Ainsi naît la rose rouge, en pétale-passion Au cœur de sang…Folle déraison… (c)Valériane

  • Immensité

    - 1 218 visits
    Splendeur océane...
    Au-dessus de la mer, j’ai vu le ciel S’embrumer de rieuses mouettes Aux cris perçants dans le gai soleil, Jeux d’ombres et de silhouettes. L’immensité si bleue se meut doucement Aux confins de l’horizon incandescent. L’écume de ses vagues s’échoue en mousse Houleuse d’épaves qu’elles repoussent. A l’écrin des regards, ses crêtes irisées Papillonnent aux rivages clairsemés. Comm…

  • Chanson d'automne

    - 1 197 visits
    Chanson d'automne
    Les couleurs d’or de l’automne M’enivrent du fusain divin. Paysage gris, monotone Comme un éternel chagrin. J’écoute susurrer Eole Qui, espiègle, caracole Emportant à toute allure La robe de Dame nature. Virevoltant, il murmure Aux nuages, l’hiver naissant Tandis que le temps fissure Le sol sous le gel tout blanc. Feuilles mordorées, ocrées…

  • quand je te vois...

    - 1 190 visits
    Quand je vois ton regard se troubler de désir, Je dérobe le mien et me laisse envahir De douces ondes frémissantes en robe de plaisir. Fais-moi vibrer de tes belles mains que j’adore Qui parcourent ma peau et caressent mon corps. Tu peux, c’est sûr, y découvrir tant de trésors ! Je t’emporterais dans de divins câlins. De tes lèvres goulues tu téteras mon sein. Tandis que tes doigts fourrageront mes de…

399 articles in total