HelenaPF

HelenaPF

Posted on 02/25/2013


Photo taken on February 25, 2013


With...

vero
Julien Rappaport
AndyMcA
Samba Bugatti
•●•Line,
Krisonteme¸.•*¨
Gérard B
FloryNeige
guenievre
Christel Ehretsmann
~~~
Vilmar Vidor
.t.a.o.n.
valou

See also...


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

810 visits

Vous aviez mon coeur, qu'en avez-vous fait?

Vous aviez mon coeur, qu'en avez-vous fait?


Qu'en avez-vous fait ?

Vous aviez mon coeur,
Moi, j'avais le vôtre :
Un coeur pour un coeur ;
Bonheur pour bonheur !

Le vôtre est rendu,
Je n'en ai plus d'autre,
Le vôtre est rendu,
Le mien est perdu !

La feuille et la fleur
Et le fruit lui-même,
La feuille et la fleur,
L'encens, la couleur :

Qu'en avez-vous fait,
Mon maître suprême ?
Qu'en avez-vous fait,
De ce doux bienfait ?

Comme un pauvre enfant
Quitté par sa mère,
Comme un pauvre enfant
Que rien ne défend,

Vous me laissez là,
Dans ma vie amère ;
Vous me laissez là,
Et Dieu voit cela !

Savez-vous qu'un jour
L'homme est seul au monde ?
Savez-vous qu'un jour
Il revoit l'amour ?

Vous appellerez,
Sans qu'on vous réponde ;
Vous appellerez,
Et vous songerez !...

Vous viendrez rêvant
Sonner à ma porte;
Ami comme avant,
Vous viendrez rêvant.

Et l'on vous dira :
" Personne !... elle est morte. "
On vous le dira ;
Mais qui vous plaindra ?

Marceline Desbordes Valmore (musique de Julos Beaucarne)
Interprète Claire Gignac

valou, Lorenzo Kjell Salmonson, .t.a.o.n., ~~~ and 10 other people have particularly liked this photo


Comments
Julien Rappaport
Julien Rappaport
Au bout du tunnel , l'espoir .*******
5 years ago.
Krisonteme¸.•*¨
Krisonteme¸.•*¨
Paul Verlaine - Léo Ferré


L'espoir luit comme un brin de paille dans l'étable.
Que crains-tu de la guêpe ivre de son vol fou?
Vois, le soleil toujours poudroie à quelque trou.
Que ne t'endormais-tu, le coude sur la table?

Pauvre âme pâle, au moins cette eau du puits glacé,
Bois-la. Puis dors après. Allons, tu vois, je reste,
Et je dorloterai les rêves de ta sieste,
Et tu chantonneras comme un enfant bercé.

Midi sonne. De grâce, éloignez-vous, madame.
Il dort. C'est étonnant comme les pas de femme
Résonnent au cerveau des pauvres malheureux.

Midi sonne. J'ai fait arroser dans la chambre.
Va, dors! L'espoir luit comme un caillou dans un creux.
Ah! quand refleuriront les roses de septembre!
5 years ago.
guenievre
guenievre
J'aime bien l'idée et cette belle création qui lui correspond si bien...
5 years ago.
Christel Ehretsmann
Christel Ehretsmann
une voix pure...
et quel beau texte !
5 years ago.
.t.a.o.n.
.t.a.o.n.
j'adore ta composition !
5 years ago.