HelenaPF's photos


Cette vague déferlante que tu crées sur mon corps m’emmène dans des lieux merveilleux où la féerie n’a d’égale que la passion qui anime tes mains.

Le vieux piano de la plage, Laurent Courtois et Didier Desbois www.youtube.com/watch?v=UIqkZlqX5oA Cette vague déferlante que tu crées sur mon corps m’emmène dans des lieux merveilleux où la féerie n’a d’égale que la passion qui anime tes mains. Ta douceur me ravit, je redeviens l’enfant innocent qui fond béatement sous les caresses de sa mère et je ne m’en lasse pas....

Elle m'attend devant ma porte Elle est revenue, elle est là La solitude, la solitude

La solitude -Barbara www.youtube.com/watch?v=GlVrWsEUFGY Je l'ai trouvée devant ma porte Un soir, que je rentrais chez moi Partout, elle me fait escorte Elle est revenue, la voilà La renifleuse des amours mortes Elle m'a suivie, pas à pas La garce, que le Diable l'emporte Elle est revenue, elle est là Avec sa gueule de carême Avec ses larges yeux cernés Elle nous fait le coeur à la traîne Elle nous fait le coeur à pleurer Elle nous fait des matins blêmes Et de longues nuits désolées La garce ! Elle nou…

C'est dans ton océan, celui où j'ai grandi, Que je voudrais vivre, vivre et mourir d'aimer.

Bachianas Brasileiras No. 5 for Soprano & Cellos: Aria (Cantilena) - Elīna Garanča www.youtube.com/watch?v=4YAjn3but5g&index=96&list=FL7fXIU0May6ypfGxg-mu7Lg De l'aurore à tes yeux il n'est d'instant plus doux Quand tu cueilles le jour au bord de mon sommeil, Que d'un doigt caressant, de mon front à mon cou, Tu dessines la vie aux couleurs du soleil. Dans tes yeux océan paisibles et limpides, Je jette mes doutes et mes illusions Perdues dans l'eau grise du temps des amours vides Et des pluies de r…

Si dure que soit la solitude Elle te ramène à ton destin

Hommage à Jacques Higelin qui manquera à nos coeurs en écoutant ce joyau de la chanson française en live.... un artiste, un vrai!!!! Jacques Higelin et Isabelle Adjani - Je ne peux plus dire je t'aime (1982) www.youtube.com/watch?v=G5XXZH5ubpU Je ne peux plus dire je t'aime Ne me demande pas pourquoi Toi et moi ne sommes plus les mêmes Pourquoi l'amour vient et s'en va Si dure que soit la solitude Elle te ramène à ton destin La loi du grand amour est rude Pour qui s'est trompé de chemin Je ne…

Amour me tue et si je ne veux dire....

Peinture digitale avec les outils de photofiltre A voir sur fond noir...Je ne peux me décider : laquelle préférez-vous des deux? www.youtube.com/watch?v=zRof10v9s10 Amour me tue, et si je ne veux dire Amour me tue, et si je ne veux dire Le plaisant mal que ce m'est de mourir : Tant j'ai grand peur, qu'on veuille secourir Le mal, par qui doucement je soupire. Il est bien vrai, que ma langueur désire Qu'avec le temps je me puisse guérir : Mais je ne veux ma dame requérir Pour ma santé : tant me plaît m…

Joyeux anniversaire à mon ami Julien avec mes bisous

Mahler - Symphony No. 2, 3rd Movement - Georg Solti 1966 www.youtube.com/watch?v=bBhy505-UnE "Là où l'humour est partagé l'amitié n'est pas loin."

Joyeux anniversaire mon ami avec mes gros bisous

Dorothy Ashby - Django/ Misty (full album) www.youtube.com/watch?v=KazJnDbRU4A "L’amitié négligée est comme un feu de foyer dans lequel on oublie d’ajouter des bûches. Peu à peu, il s’éteint."

Bordeaux: le pont d'Aquitaine vu de la rive droite de la Garonne et travaillé digitalement

Air - Johann Sebastian Bach www.youtube.com/watch?v=rrVDATvUitA&index=22&list=FL7fXIU0May6ypfGxg-mu7Lg "Les ponts de mon enfance chevaliers des miracles traversent le silence au pied d'un tabernacle où êtes vous mes îles de rivières indociles, la pierraille fertile des châteaux inventés ? Les ponts ... Les pavés éclatés par des sabots de fer qui résonnent encore aux arches du mystère : La cavale barbare qui nous venait du nord, l'Espagne des guitares au sud d'Aliénor Les ponts.... Les ponts de la…

Lady of Shalott by Douglas Hofmann 1988

Douglas Hofmann : www.tuttartpitturasculturapoesiamusica.com/2011/10/douglas-hofmann-1945-baltimor e-maryland.html www.youtube.com/watch?v=0cXVDNrc2CU "MON ESPERANCE Les remords, les regrets m’ont pris mon espérance, Un désarroi profond l’a désarticulée, Habillant mes regards d’un loup d’indifférence : Sans volonté, vaincue, je ne sais où aller… Aux rets de Février où mon esprit s’amarre, Ecartelant le temps aux fers de mon destin, L’amour s’est dissipé sur le quai d’une gare Alors, qu’en le brouillar…
1865 items in total