HelenaPF

HelenaPF

Posted on 11/04/2010


Photo taken on October 24, 2010


With...

P.R.F.M.L.H.
Zepa
Annyayr
.t.a.o.n.
Douce mélodie
Andre Villeneuve
Henri Boddaerd
Sweet Essence (sur le depart...)
kstudi
Vilmar Vidor
Georges.
GRANAD'A
Tony Truand
Agnès

See also...


Authorizations, license

Visible by: Everyone
Attribution + non Commercial + share Alike

993 visits

Soir d 'automne à Andernos

Soir d 'automne à Andernos


http://www.youtube.com/watch?v=5zECXCmEIuo&feature=related

Pour avoir si souvent dormi
Avec ma solitude
Je m'en suis fait presqu'une amie
Une douce habitude
Elle ne me quitte pas d'un pas
Fidèle comme une ombre
Elle m'a suivi ça et là
Aux quatre coins du monde

Non, je ne suis jamais seul
Avec ma solitude

Quand elle est au creux de mon lit
Elle prend toute la place
Et nous passons de longues nuits
Tous les deux face à face
Je ne sais vraiment pas jusqu'où
Ira cette complice
Faudra-t-il que j'y prenne goût
Ou que je réagisse?

Non, je ne suis jamais seul
Avec ma solitude

Par elle, j'ai autant appris
Que j'ai versé de larmes
Si parfois je la répudie
Jamais elle ne désarme
Et si je préfère l'amour
D'une autre courtisane
Elle sera à mon dernier jour
Ma dernière compagne

Non, je ne suis jamais seul
Avec ma solitude
Non, non, non, je ne serai jamais seul
Avec ma solitude

andréa, Chantal, Malik Raoulda, Giorgos and 14 other people have particularly liked this photo


24 comments - The latest ones
Zepa
Zepa
j'aime
6 years ago.
HelenaPF has replied to Zepa
Merci Pascal
6 years ago.
Annyayr
Annyayr
.....concordance absolue .....
6 years ago.
HelenaPF has replied to Annyayr
Merci mon coeur d'entrer en résonnance
6 years ago.
.t.a.o.n.
.t.a.o.n.
quel ciel !
6 years ago.
HelenaPF has replied to .t.a.o.n.
Un ciel tourmenté d'automne!
6 years ago.
Henri Boddaerd
Henri Boddaerd
Très beaux puits de lumière !
6 years ago.
HelenaPF has replied to Henri Boddaerd
Le ciel nous offre sans cesse un paysage incroyable...
6 years ago.
kstudi
kstudi
Eine fantastische und stimmungsvolle Aufnahme. Das Licht und die Farben sind traumhaft...
6 years ago.
HelenaPF has replied to kstudi
Du bist so nett mein Freund
6 years ago.
Georges.
Georges.
J'aime baucoup......................TOUT.
6 years ago.
HelenaPF has replied to Georges.
Merci mon Georgie! Une nouvelle icone que j'aime...
6 years ago.
Georges. has replied to HelenaPF
Merci Héléna.
6 years ago.
GRANAD'A
GRANAD'A
Belle rêverie...
Et puis Reggiani... je suis comblé !
6 years ago.
HelenaPF has replied to GRANAD'A
Heureuse que Reggiani t'aide toi aussi à rêver!
6 years ago.
Tony Truand
Tony Truand
Comme quoi, on peut-être seul sans être mal accompagné.
6 years ago.
HelenaPF has replied to Tony Truand
Comme tu as raison!
6 years ago.
SaVonSasa
SaVonSasa
eine sehr schöne aufnahme
6 years ago.
HelenaPF has replied to SaVonSasa
Danke sehr Sasa
6 years ago.
Cypora Herszhorn
Cypora Herszhorn
Ô TOI, SI MATERNELLE !

Toi qui as su calmer tant de déchirements
Lorsque, les yeux mi-clos, je n’étais plus à même,
Face au ciel étendue, sans bruit, ni mouvement,
D’aspirer au repos, ni renaître en moi-même.

Au gré de tes marées -ô toi, si maternelle
Qui a su consoler tant de chagrins d’enfants-
J’ai plongé si souvent dans tes chenues dentelles,
Qu’entre le ciel et l’eau, je revivais enfant.

De mon âme ébranlée par tant d’égratignures,
Le sang noir de mon cœur empourprait tes galets
Se mêlant aux flots bleus qui devenaient impurs…
…Mais, tu savais si bien lécher toutes mes plaies !

En dépit des courants où s’égaraient mes jours
-Je me suis allongée charriée par la houle,
Espérant chaque fois m’éloigner pour toujours-
Mais, tu m’as délivrée me portant sur ta houle.

Alors, l’esprit en paix, j’ai poursuivi ma route…
…Si chacun de mes pas fut grave et malaisé,
Tu as su désarmer mes émois et mes doutes,
Morcelant les cailloux qui blessaient mes souliers.

(c) Cypora Herszhorn (extrait des "Fugues du temps)

---oOo---

Ô YOU, SO MATERNAL !

You, who knew so many heartbreaks calm
When with half-closed eyes, I was not able,
Face to the sky extended, without noise or movement,
To aspire to repose, nor revive in myself.

To suit your tides -Ô you, so maternal
Who knew so much sorrow to comfort childs-
I dived so often in your hoary lace,
And so, between the sky and water, I was reliving child.

Of my soul shaken by so many scratches,
The black blood of my heart empurpled your wheels
Mingling with the blue waves that became unholy ...
…But you knew so well all lick my wounds !

Despite the current day where my strayed
-I lay brought down by the waves,
Each time hoping to get away for ever-
But you delivered me on your waves.

So peace of mind, I continued my way ...
…If every of my steps was serious and difficult,
You knew how to disarm my emotions and my doubts,
Fragmenting stones which wounded my shoes.

(c) Cypora Herszhorn (excerpt from "Les Fugues du temps”)
5 years ago.
Malik Raoulda
Malik Raoulda
Rayonnante..*******
4 years ago.