See also...

Karp Panta group Karp Panta group


Travel photos/Photos de voyage Travel photos/Photos de voyage


Scene of life/Scène de vie Scene of life/Scène de vie


Pictures for Pam Pictures for Pam


Interesting Views Interesting Views


Des yeux, des regards ♥ Des yeux, des regards ♥


people all over the world people all over the world


" - A - Very Ipernity Photos - " " - A - Very Ipernity Photos - "


ZPHOTO ZPHOTO


The Photographer The Photographer


Where in the World? Where in the World?


The most beautiful photos The most beautiful photos


Tolerance Tolerance


TRAVELOGUE TRAVELOGUE


I ♥ Film I ♥ Film


Film is not dead Film is not dead


=editing images= =editing images=


Colour my world Colour my world


Your Shock Photos Your Shock Photos


Regards Photographiques Regards Photographiques


Regards Regards


DES YEUX ET DES REGARDS DES YEUX ET DES REGARDS


Mes Préférences à Moi Mes Préférences à Moi


Photo and Pictures Photo and Pictures


Children's world Children's world


People at work People at work


Children's world (0-12 years) Children's world (0-12 years)


FACES FACES


100-200 Views 100-200 Views


Coup de coeur !!! Coup de coeur !!!


color color


Film Cameras Film Cameras


Film Photography Film Photography


People People


Nikon Nikon


National Geographic National Geographic


Travel Photo Forum Travel Photo Forum


Travel Photography Travel Photography


See more...

Keywords

Nikon
Himalaya
Inde
Montagne
Malana
Himachal-Pradesh
Gardiens de chèvres
Etcnologie


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

165 visits

Portraits

Premier contact

Premier contact 

Malana (Inde) - Nous sommes en 1982, il est bientôt 11 heures et j'en suis à mon troisième jour de marche.

Hier, du haut du premier col, à 3.180 mètres d'altitude, à 7 heures de marche de Rashol d'où je suis parti le matin même, j'ai pu apercevoir pour la première fois le village de Malana, accroché à la montagne d'en face. Il a fier allure. Mais il se fait désirer.

Je suis parvenu en haut du col vers 13 heures. En voyant Malana au loin, Je pense l'atteindre le soir même, si je me dépêche. Mais au cours de la descente du versant opposé du premier col, alors que je traverse une forêt de pins centenaires, une pluie diluvienne entrave ma progression. Je dois me réfugier et passer la nuit sous un énorme rocher.

L'endroit a déjà été occupé et il reste les vestiges d'un feu de bois. Comme je suis trempé, je ne peux pas pu faire de feu ; ma boîte d'allumettes est remplie d'eau. Et mon modeste duvet, lui aussi très humide, a eu du mal à me protéger du froid. Mais épuisé, je parviens à dormir sans trop de problème. A l'époque j'ai 25 ans et je suis capable de dormir comme un bébé sur un tas de cailloux.

Au petit matin, vers 6 heures, sans attendre, je reprends ma route pour me réchauffer. J'ai quand même pris le temps d'avaler les deux biscuits qui me restent et de boire une gorgée d'eau en guise de petit-déjeuner.

Heureusement, je ne suis qu'à quelques minutes du fond de la vallée et j'arrive sur un terrain plat. Vers 11heures, après avoir traversé la "Malana River", je commence à attaquer la dernière montée qui doit m'ouvrir les portes de Malana. Le village est vraiment cette fois à ma portée. Deux heures de marches quand même. Moins raide que la veille, mais quand même. Je sens que je repousse sans cesse mes limites physiques.

C'est dans cette ultime montée que je croise cette jeune fille et son petit frère qui gardent une dizaine de chèvres. Ma toute première photo d'habitants de Malana. Quelques minutes plus tard, nous sommes rejoints par quatre hommes qui acceptent eux aussi de se faire photographier - voir PIP ou cliquez sur ce lien : www.ipernity.com/doc/1922040/50059010

On m'avait dit que ces gens étaient désagréables et agressifs avec les étrangers. Comme quoi, il ne faut jamais prendre ce qu'on dit pour argent content.

J'ai pris quatre photos de ces jeunes gardiens de chèvres. Celle-ci est la première. Alors que je portais l'oeil dans le viseur, la chèvre est arrivée et s'est immédiatement mise de profile. J'étais ravi. Sur la seconde, elle me regarde. Sans ce caprin, il aurait fallu me croire sur parole qu'il s'agissait de gardiens de chèvres, alors que je viens d'écrire qu'il ne faut jamais prendre pour argent content ce que l'on vous dit.

Nikon F 2, objectif Nikkor 35 mm f : 2 - Kodachrome 25.
Translate into English

Ernest CH, Siebbi, kiiti, Wierd Folkersma and 41 other people have particularly liked this photo


17 comments - The latest ones
 Ruth
Ruth club
Thank you for posting your wonderful image to
Interesting Views
2 weeks ago.
 William Sutherland
William Sutherland club
Exceptional capture! Stay well!

Admired in:
www.ipernity.com/group/tolerance
2 weeks ago.
 annaig56
annaig56 club
les voyages forment la jeunesse,, quelle belle perspective ,,, et de magnifiques visages,, la chèvre top au bon moment,
2 weeks ago.
 Nautilus
Nautilus club
ce qui est fascinant , c 'est qu' avec ce que tu as enduré la nuit , et le jour précédent, tu ais eu la présence d' esprit de sortir l' appareil photo ! moi ça m' aurait coupé l' envie :-)
2 weeks ago.
Jean-luc Drouin club has replied to Nautilus club
Tu sais Nautilus, le "trek" n'était que le moyen de parvenir sur le lieu de mon reportage. La photo était la finalité, pas la marche forcée en montagne. Donc j'étais "conditionné" pour faire des photos. Cela dit ça m'a fait découvrir les plaisirs de la randonnée" en haute-montagne que je ne connaissais pas. Si je suis revenus dans les mêmes conditions tous les ans, mais mieux équipé entre entre 1991 et 1994, en revanche en 1995, je me suis payé le luxe de m'offrir les services d'un porteur. Et comme je revenais du Laddhak à plus de 3500 mètres d'altitude où j'avais passé plus de 15 jours, j'avais une forme de sportif de haut niveau. Avec mes 20 kilos sur le dos du porteur c'était plus facile. Porteur pour la petite histoire qui était capable de porter jusqu'à 80 kilos. Pour lui ça a été une promenade de santé.

Mais pour en revenir à ton commentaire initial, comme je voyage toujours pour faire des photos, j'ai toujours un boîtier autour du cou et rien ne m'a vraiment jamais empêché de faire des images. Ni la fatigue, ni la chaleur, ni le froid. Ca ne veut pas dire que je n'en bave pas, mais dès qu'il y a une photo à faire, je puise toujours dans mes ultimes ressources. J'ai dû rater deux photos dans ma vie en raison du froid et surtout de l'épuisement lié au manque d'oxygène. J'en ai récemment parlé sous une de mes photos en N&B sur "la route de la mort" entre Manali et Leh.
2 weeks ago. Edited 2 weeks ago.
Nautilus club has replied to Jean-luc Drouin club
Jean Luc , le Mike Horn de la photographie :-)). Sérieusement , chapeau ! moi 20 kg sur le dos , j' appelle Géodis ! en général mon sac ne dépasse jamais 10 kgs , et on ne va pas comparer les Pyrénées avec le Ladakh. Mêmepour le matos photo , je réduis. Juste un compact. Evidemment nos objectifs ne sont pas semblables.
2 weeks ago.
Jean-luc Drouin club has replied to Nautilus club
Tu sais Nautilus, j'ai fais ça jusqu'à 40 ans, depuis, je ne porte que mon matériel photo (qui avec le numérique s'est nettement réduit en quantité). Pour le reste comme je le disais dans mon précédent message, je m'offre les services d'un porteurs. c'est ce que j'ai fait à 4 reprises au Népal. Mais quand j'y repense, je me demande comment je pouvais trimbaler un tel poids, même quand j'étais plus jeune. Cependant ce que je n'ai pas oublié c'est que j'en bavais. mais j'ai vite découvert l'existence des pommades pour apaiser les douleurs musculaires. Ca aide bien. :-)
2 weeks ago.
 Richard Chamberlain
Richard Chamberlain club
Superb.
2 weeks ago.
 ©UdoSm
©UdoSm club
Well captured...
2 weeks ago.
 Love Song
Love Song club
WooooWWWWw, superbe *_* J******************************************************
2 weeks ago.
 Pam J
Pam J club
LOVE THIS
2 weeks ago.
 Nouchetdu38
Nouchetdu38 club
Photo et témoignage très intéressants!************
2 weeks ago.
 Malik Raoulda
Malik Raoulda club
C'est ce qu'on appelle l’aventure..Une aventure maitrisée,en plus du travail journalistique.
Bonne semaine.
2 weeks ago.
 Petite 106 (Sylvie)
Petite 106 (Sylvie) club
Un reportage très intéressant sur la vie et les coutumes de cette communauté et de superbes images. Merci pour ce voyage hors du temps.
2 weeks ago.
 tiabunna
tiabunna club
Interesting background and image. Yes, when we were young we could sleep anywhere. :-)
2 weeks ago.
 Yves Saulnier
Yves Saulnier club
Beau portrait et merci pour le texte.
11 days ago.
 Ernest CH
Ernest CH club
J'apprécie toutes tes descriptions - Merci
3 days ago.

Sign-in to write a comment.