1/60 f/4.0 51.7 mm ISO 3200

FUJIFILM GFX 50R

GF32-64mmF4 R LM WR

EXIF - See more details

See also...

Karp Panta group Karp Panta group


Pictures for Pam Pictures for Pam


Interesting Views Interesting Views


ZPHOTO ZPHOTO


The Photographer The Photographer


Le groupe noir et blanc Le groupe noir et blanc


Tolerance Tolerance


'The Black & White' 'The Black & White'


SilverEfex SilverEfex


Schwarzweiss-Fotografie Schwarzweiss-Fotografie


# NEW # # NEW #


Your Shock Photos Your Shock Photos


Regards Photographiques Regards Photographiques


Regards Regards


DES YEUX ET DES REGARDS DES YEUX ET DES REGARDS


Photo and Pictures Photo and Pictures


People at work People at work


Ysplix Black Ysplix Black


B&W - Black and White B&W - Black and White


FACES FACES


100-200 Views 100-200 Views


50-100 Views 50-100 Views


Coup de coeur !!! Coup de coeur !!!


B&W (3) B&W (3)


Portraits Portraits


People People


Black&White Black&White


Portrait Portrait


National Geographic National Geographic


See more...

Keywords

France
Fuji GFX 50R
Documentaire
Gustave Flaubert
Caméras
Flaubert
Seine-Maritime
Littérature
Tournage
Télévision
Rouen
Film
Normandie
J'aime pas Flaubert


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

213 visits

Derniers réglages avant interview

Derniers réglages avant interview
Rouen (France) - L'équipe de tournage du documentaire "J'aime pas Flaubert" apporte les derniers réglages au cadre de l'interview d'Yvan Leclerc, le spécialiste français (hors-champ), de l'écrivain Gustave Flaubert .

Le réalisateur, au centre de l'image, contrôle avec minutie que tout sera à la prise de vue, comme il l'a imaginé. Le tournage d'un documentaire de 52 minutes pour la télévision nécessite un budget important et il n'est pas question de laisser quoi que ce soit au hasard.

L'interview du spécialiste qui va suivre durera plus de deux heures.

A noter sur la gauche de l'image, la présence de Jean-Michel Variot, le co-producteur de la série avec France télévision.

Pour rappel, devant le producteur et de gauche à droite : Anaïs Denis, assistante image ; Christian Clères, réalisateur ; Nicolas Ependre, chef opérateur et Benjamin Le Calvé, opérateur de prise de son.
Translate into English

Frans Schols, Sami Serola, Erhard Bernstein, Siebbi and 35 other people have particularly liked this photo


15 comments - The latest ones
 Pam J
Pam J club
EXCELLENT
2 months ago.
 Annemarie
Annemarie club
nice, fascinating the lady with mask!
( unfortunately, still covid time:(
2 months ago.
 William Sutherland
William Sutherland club
Outstanding shot! Stay well!

Admired in:
www.ipernity.com/group/tolerance
2 months ago.
 Ruth
Ruth club
Thank you for posting your wonderful image to
Interesting Views
2 months ago.
 annaig56
annaig56 club
bien vu belle prise de vue en pleine réflexion
2 months ago.
 RHH
RHH club
Interesting series.
2 months ago.
 RHH
RHH club
Have a good day.
2 months ago.
 Jean-louis Thiaudiere
Jean-louis Thiaudier… club
Intéressante série ou l'on voit tout le travail fait en amont par les techniciens.
2 months ago.
 Madeleine Defawes
Madeleine Defawes club
On s'affaire dans les coulisses avec ou sans masque !
On n'imagine pas tout le travail et tout le matériel qu'une simple interview exige ! C'est très intéressant. Merci de nous le montrer.
Bon weekend. Amitiés
2 months ago.
 Jean-luc Drouin
Jean-luc Drouin club
Oui Madeleine, c'est un monde assez méconnu. Là nous sommes pour une production de documentaire où l'on a un peu de temps pour travailler. Donc, on prend son temps et on vérifie le moindre détail.

Pour une reportage d'information -c'est ce que je connais le mieux- on n'a pas de temps. On joue contre la montre pour que le sujet soit prêt à être diffusé dans les heures qui viennent. Après le tournage du reportage, il y a le retour à la rédaction à une centaine de kilomètres parfois. Quoi que ces dernières années, il y a des outils de transmission performants qui font gagner du temps.

Ensuite, il faut "monter" le sujet et mixer sa voix. Ça prend entre ue ou deux heures pour un sujet d'actualité. La plupart du temps, le rédacteur écrit son commentaire en salle de montage pendant que le monteur, lui, agence les images. Il choisit les séquences en fonction du texte du rédacteur.

Pour l'actualité, sur le terrain, on ne peut pas se permettre de fignoler. Les interviews sont faites dans le stress (bien qu'avec l'expérience, on se calme et on relativise). On met un mico-cravatte à la personne interviewée quand on n'a pas de preneur de son avec soi, tout en sachant qu'à l'antenne, une interview ne doit pas excéder 20 à 25 secondes. Il faut en tenir compte pour ne pas "tourner Ben Hur" comme on dit chez les journaliste TV pour qualifier un reportage qui n'en finit pas. D'autant qu'au montage, il faudra choisir les passages d'interviews qui donnent du sens et du rythme au sujet. On peut en revanche en passer deux extraits si l'interviewé a vraiment des choses intéressantes à dire. Un interviews trop longue à "dérusher" c'est chronophage et comme je le disais, du temps on n'en a guère.

Dans un reportage d'actualité le premier élément d'information est le lancement lu à l'antenne par le présentateur (c'est le rédacteur qui lui donne les informations pour écrire son lancement pour situer le sujet "qui, quoi, où, quand, comment").

Second élément d'information les images,. En troisième position, les interviews. Le rôle du rédacteur est de rédiger un commentaire qui structure le reportage et si possible intégrer quelques éléments d'informations (des chiffres par exemple) qui n'ont pu être placés dans le sujet.
Tout ça est un peu synthétique, mais ça donne une idée du métier.
2 months ago.
 Yves Saulnier
Yves Saulnier club
Dans quelques années, cette image aura si nous ne portons plus le masque le mérite d'être un double témoignage sur ce tournage et sur les différentes façons que nous avions de le porter (le masque). Bravo Jean-Luc.
2 months ago.
Jean-luc Drouin club has replied to Yves Saulnier club
En tout cas, la présence de masques permet de dater la photo sans aller voir les données Exif ;-)
2 months ago. Edited 2 months ago.
 Julien Rappaport
Julien Rappaport club
Je suis encore et toujours admiratif devant la qualité de tes photos ******************
2 months ago.
Jean-luc Drouin club has replied to Julien Rappaport club
Je n'ai pas de mérite Julien, j'ai un peu d'expérience et du bon matériel :-)
Si j'ai toujours été convaincu que ce n'est pas le matériel qui fait le photo, mais le photographe, il arrive un moment -avec l'expérience- où le matériel (notamment avec la qualité d'un objectif), peut pour faire la différence.
2 months ago. Edited 2 months ago.
 Sami Serola
Sami Serola club
Excellent document of time as well. People try to use masks, but then fails on it miserably.

Here in Finland we have a big debate on whether people should use masks, and how one should use them. To move it from the face and hold around the neck, or cover only the mouth are wrong ways according to "experts".
7 weeks ago.

Sign-in to write a comment.