All articles concerning HelenaPF

Photos | Docs | Articles
    
  • atrocités du 8 mars (2019)

    l'année passée a été fortement marquée par une certaine fébrilité féministe. Nul n'a pu ignorer la féminisation à outrance (des noms) de professions qui n'avaient pas le bon goût d'afficher un "e" final . Si " ministre " a été protégé, de même que " arbitre " ou " artiste " on a vu fleurir quelques monstruosités telles que " auteure " poussant même au rire lorsque " entraineure " a été préférée à une version existante au sens fort différent de son masculin apparent. Je trouve bien dommage de…

  • Immensité

    Splendeur océane...
    Au-dessus de la mer, j’ai vu le ciel S’embrumer de rieuses mouettes Aux cris perçants dans le gai soleil, Jeux d’ombres et de silhouettes. L’immensité si bleue se meut doucement Aux confins de l’horizon incandescent. L’écume de ses vagues s’échoue en mousse Houleuse d’épaves qu’elles repoussent. A l’écrin des regards, ses crêtes irisées Papillonnent aux rivages clairsemés. Comm…

  • AMINATA

    Entre Cuba et Afrique, les standards africains repris par un pianiste virtuose cubain "Harold Lopez Nussa" et un chanteur sénégalais, guitariste, joueur de contrebasse électrique "Alune Wade". Magnifique de subtilité, de finesse et talent : à ne pas rater si vous les croiser !

  • DANIEL MILLE INVITE JEAN LOUIS TRINTIGNAN

    Pour cette passion que nous avons en commun, Manouchka : une vidéo exceptionnelle autour de la poésie avec la présence rare de Jean-Louis Trintignan .....

  • Langueur de mer

    Langueur de mer
    Je voudrais m'en aller au gré des flots impétueux Sur une barque océane et m'y coucher le coeur heureux. Au ciel, confier mes pensées offertes au sourire de la lune En pudeurs partagées de vagues de brume. Je dériverai sur la mer bercée par la houle, Coeur dans les étoiles, temps qui s'écoule. La brise marine enroulera de sa chaude haleine Salée mes cheveux ébouriffés de sa voile sereine. L'océan qui sommeille au pied du phare Agitera ses vagues pour embrumer les regards. Sous tes pas…

  • Hérisson3 - Le réveil du hérisson

    J'avais quitté l'Ardèche, fermé ma maison pour venir passer l'hiver en Provence... Mais je pensais de plus en plus souvent au petit pré, aux arbres, au village, à la montagne. Et qu'était devenu mon piquant petit gardien , le hérisson ?

  • Hérisson2 - Mais où es-tu passé, petit hérisson ? Montre-toi !

    Petit hérisson, où es-tu? Ardéchois encore pour quelques jours seulement, je marche autour de ma maison, à ta recherche. Où t'es-tu caché, cette fois? Je ne te trouve pas. Serais-tu parti plus loin, à l'aventure, comme un jeune homme impatient de découvrir le monde? Je me rappelle l'instant magique où je t'ai découvert , dans le pré, tapi dans l'herbe, à côté d'un petit tas de bois. Quel petit corps étonnant, menu et délicat ! Tes petites pattes agiles qui s'agitaient Je te cherche depuis plusieurs jours. Allez, montre-toi ! La pluie est revenue, il fait froid, les feuilles tombent, l'automne est bien là. Il est déjà loin l'été en Ardèche. Je vais partir.plus au Sud sans t'avoir revu. Dommage ! Les merles sautillent près de moi dans le pré comme pour me dire :"nous sommes là , nous". Merci mes petits amis ! Je vous aime aussi. Belle Ardèche, au revoir !

  • Le piano pleure...

    Le piano qui pleure !
    Sur le piano pleure une rose aux pétales Sanglants qu’un écho d’ivresse en larmes de velours Hèle en notes aux accords d’arômes qui s’exhalent Et vont mourir près des lèvres d’un bel amour. J’ai tant voulu aimer sans vouloir abandonner Du monde ses merveilles où perdre leur beauté, Blessée d’une douleur qui habitait mon cœur Et le faisait chanter comme un ruisseau charmeur.…

  • Les mathématiques, ça explique tout..

    Dernièrement, je me suis demandé ce que voulait dire, se donner à 100%? Et comment font ceux (ou celles) qui se vantent de se donner à PLUS de 100% ? Voici une explication scientifiquement prouvée qui peut donner à réfléchir... Si l'on considère que :A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Correspondent à: :1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 A B C D E F G H I J K L M.....1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 N O P Q R…

  • DES MèRES VEILLENT...

    aux PèRES VERSIONS ! "L'enfant, - nous disait grand-papa SIGMUND FREUD * , l'homme de VIENNE en son siècle aujourd'hui dépassé - est un pervers polymorphe. " * le bien nommé et pré-nommé ! Nous ne sommes plus des enfants n'est ce pas ? Mais des adultes bien "éduqués" !...

  • Oyé oyé les zenfants

    Vla un Baby qui se manifeste Suis pas très bonne en english ....mais quand même Mdr

  • Lights & SHADOWS (Photobook)

    Dear Ipernity fellows, JUNICHIRO TANIZAKI , (24 July 1886 – 30 July 1965) was one of the major writers of modern Japanese literature. Some of his works present a shocking world of sexuality and erotic obsessions; others, less sensational, portray the family life in the context of the changes in 20th-century Japanese society. In his famous essay “In Praise of Shadows” he expressed his nostalgic love for the Japanese traditions. Comparisons of light with darkness are used…

  • Romain Didier chante "Pétasse blues"

    Faisons mieux connaître les artistes dont nous apprécions le talent ! J'aime bien certaines chansons de Romain DIDIER . Cet auteur-interprète n'a pas tout à fait le succès qu'il mérite. La palette de ses chansons est large, il a un style bien à lui. Sa voix est pleine de nuances. Romain DIDIER est de plus un excellent pianiste, ce qui ne gache rien . Alors écoutons-le davantage. Moi je l'aime bien. Et vous, qu'en pensez-vous? Allez, portez-vous bien, carpe diem ! B@lth@z@r

  • A QUI EST CET OEIL ....?....

    news.fr.msn.com/ecologie/photo/a-qui-est-cet-%c5%93il#scptid

  • Je viens de le découvrir et vous le fais partager ......Préparez vos mouchoirs

    Les larmes de Mamée par _Indiana_ http://www.youtube.com/watch?v=5u-5F_tFhSA pour compenser Mdr !!!! suis plutôt dans ce style

  • Voyagez gratis en diaporama musical

    Il faut reconnaître que visionner un album sous forme de diaporama musical améliore considérablement le confort visuel. Merci à l'équipe ipernity qui se décarcasse pour notre joie !!! Aussi, soucieuse de vos mirettes, je vous ai concocté ci-dessous une liste de quelques-uns de mes 51 albums... Mais bien sûr quand j'écris "Voyage", j'évoque un voyage virtuel, car je n'ai pas visité concrètement tous ces beaux pays. Mes voyages réels : l'Egypte, la Guadeloupe, l'Algérie, le Maroc, l'Espagne...…

  • Lecture partagée 4 - Mademoiselle Cocotte

    Un grand maître du conte : MAUPASSANT ! Avec deux bouts de ficelle il fabrique une histoire. La voilà qui prend corps en quelques phrases. Ce conte est simple et cruel. Nous plongeons dans un monde à la fois proche et étrange , l'univers inimitable de Maupassant

  • PRENDRE EN COMPTE

    la vie affective et sexuelle des personnes handicapées mentales. Journée départementale de réflexion Salle polyvalente de MONTFAVET le Mardi 29 MARS 2011

  • LETTRES G,H,I & J...

    Je continue ma revue des "contacts"... A travers mon quotidien bien pourvu... "Pourvou qué ça doure", n'est ce pas ? Au moins jusqu'à la Sein Glinglin du mois qui vient ... Ce sera l'équinoxe et un nouveau printemps de ma vie.

  • Fureur amoureuse(23.18)

    Délires mystiques, fureur amoureuse, total abandon (Chut ! écoute-moi chuchoter à ton oreille, Je t’aime, tu me possèdes entièrement, Toi et moi évadons-nous très loin des autres, pour toujours partons, libres, sans contrainte, Plus libres que couple de faucons dans le ciel ou que poisson glissant au fond de l’océan), L’orage fulgurant sa course dans mes os, et moi que la passion secoue, Et notre serment d’inaltérable fidélité que nous jurons ensemble, la femme que j’aime et qui m’aime,…

  • IL Y A MODèLE

    et modèle. Au jeu de la culture, je propose un extrait d'un ouvrage que vous allez identifier, je l'espère, sans peine... Sinon ce serait à désespérer... Vous avez toute la journée devant vous ! Spéciale récompense à qui aura désigné l'auteur(e?), le nom de l'ouvrage, dont est extrait ce paragraphe...

  • ECRITURE AUTOMATIQUE

    Laisser courir les doigts sur le clavier et inventer une histoire sans fin... Pour vous mettre en appétit, je vous donne les premiers mots d'une chanson familière... A vous tou(te)s de jouer...

  • Un petit prodige à la guitare à déguster ...

    Merci à l'homme que j'aime et qui me l'a fait découvrir.

  • "Un moment d'égarement " de Marie Jezaria

    Moment d'égarement.. La veine bat à l'aube d'un gracile cou , Le coeur, voleur, respire tout l'amour du vent, Tremblent les sens, voile troublant, blanc ouragan, Le sang carmin afflue, le souffle meurt, à bout. Les cils abaissés, le regard agenouillé, Un long frisson longe l'âme, grâce troublée, Les yeux perlent un regard en noires dentelles, Sur l'or ajouré d'une vierge gestuelle. Pieux vent égaré, virginale bouche offerte, S'évapore vain soupirs en lèvres entr'ouvertes, Un ba…

  • "Les mots s'en vont" de Jean-Pierre Reginal: Découvrez cet auteur-compositeur interprète

    Merci à Luc Melmont qui vient de me faire découvrir cet artiste dont les chansons sont françaises et de haute qualité musicale avec une vraie interprétation d'un artiste sensible, émouvant avec une voix qui m'a fait frémir. Pour moi, c'est Le signe....

  • "Poème à Lou "de Guillaume Apollinaire

    Si je mourais là-bas sur le front de l'armée Tu pleurerais un jour ô Lou ma bien-aimée Et puis mon souvenir s'éteindrait comme meurt Un obus éclatant sur le front de l'armée Un bel obus semblable aux mimosas en fleurs Et puis mon souvenir éclaté dans l'espace Couvrirait de mon sang le monde tout entier La mer les monts les vals et l'étoile qui passe Les soleils merveilleux mûrissant dans l'espace Comme font les fruits d'or autour de Baratier Souvenir oublié vivant dans toutes choses…

  • "PéCHéS" CAPITeUX !

    Histoire de vous donner ENVIE, et comme je ne suis pas JALOUX, je vous suggère de me DONNER votre CLASSEMENT DANS l'ORDRE de ceux que vous NE commettez PAS !... On s'expliquera APRèS ... Je vous RAT PELLE qu'il y aura une RAIE qu'on pense à la faim,du son d'âge un peu mûr... Comme d'hab' je commence à titre non exemplaire ...

  • "The snow, so peaceful and serene" by Krista J.Mikula

    The snow, so peaceful and serene...(186) The snow, so peaceful and serene, caressed by the soft moonlight, gave magical feelings to the night. The soft blue glow, the lovers' words that then did flow, their lips closer and closer until, locked in the throes of a passionate embrace, he decided to express his feelings, to keep her safe. He whispered softly, his words like music to her ears, "I Love You," and her response the same, heard like the gentle breeze, "And…

  • ERRANCES

    REVOLTES Dire mes mots les façonner avec les feuilles de l'aube les coller sur les arbres imaginaires les offrir aux femmes solitaires en faire un bouquet de cris de révoltes déguiser des larmes en pluies torrentielles sur les contrées sauvages de la poésie dire mes mots avec quelques sourires cassés et m'en aller vers vos déserts d'amour Abdelhamid Laghouati (Poète algérien) _______________________________

  • "Someone, somewhere while l was sinking"

    Someone, somewhere holded my hand In the hollow of the nothingness, Of the chaos, the loneliness. Someone,somewhere gave me his words Lended his heart, The time l needed For me to get off the ground Even if l had not fallen. Someone, somewhere glided in my life, Has taken me all Body and soul. Someone , somewhere loved me, at his way,…

  • Pour toi...

    Tu es l’écriture silencieuse Chevillée à mon existence, Une lumière resplendissante et joyeuse Où chaque mot chante un air langoureux. Valsez sur mes feuillets mes rimes par paquets ! Mon Art s’élève en symphonie Magnifiée par l’amour : Une facétie ! En poussant la porte de mes poèmes, Le destin a voulu que je t’aime. J’ai réveillé la nuit qui sommeille En fermant les yeux sur…

  • Si je porte à mon cou ce souvenir de toi...

    Helenapaule Pour tricoter la laine rose D’un beau nuage sans pareil J’ai pris deux rayons de soleil Posés sur le cœur d’une rose. De leurs cliquetis jusqu’au soir, Tel le vibrato d’une harpe, Est apparue une belle écharpe Douce comme un ruban d’espoir. Avec ses franges de tendresse Prises sur quelques pans de ciel Où coulait de l’or et son miel, Je la déroule à ton adresse. Je ne l’ai faite que pour toi En y mettant toute mon âme Et tout cet am…

  • ALLEGEANCE

    Dans les rues de la ville il y a mon amour. Peu importe où il va dans le temps divisé. Il n'est plus mon amour, chacun peut lui parler. Il ne se souvient plus; qui au juste l'aima? Il cherche son pareil dans le voeu des regards. L'espace qu'il parcourt est ma fidélité. Il dessine l'espoir et léger l'éconduit. Il est prépondérant sans qu'il y prenne part. Je vis au fond de lui comme une épave heureuse. A son insu, ma solitude est son trésor. Dans le grand méridien où s'inscrit son e…