Blacksad's articles

  • Haïku 2

    - 4 years ago - 1 comment
    Par delà les vagues Et la lueur orangée ; La nuit vient. Déjà.

  • Un point

    - May 14, 2016 - 2 comments
    Dans l'infini des multitudes A la croisée des mondes Un point Niché au cœur de tes reins Dans les étoiles de tes rires A l'aube de tes mains A la pointe de tes délires Dans la nuée des solitudes A la noirceur de l'onde Tu es Dans le délié des ombres La caresse du sable chaud A la vertu sans nombre Du printemps nouveau

  • Haïku

    - May  2, 2016
    Au cœur de la nuit Derrière les lourds nuages ; Toujours les étoiles

  • Uni Verre

    - April 17, 2016
    On ne devrait jamais trop boire Ou bien ne jamais s'arrêter Chaque verre est un jour en moins Chaque verre est une éternité Laissez dire, laissez faire, laissez... Laissez-leur leurs laisses dorées Car rien ne vaut ma belle ambrée, Ses vauriens et ses moins que rien Leur univers vaut bien les autres... Et surtout ne jamais compter, Laisser les rêves s'installer "Rêve", la tête à l'envers Ca fait encore "Ever" Alors ne jamais s'arrêter Et demain recommencer Demain c'est une éter…

  • Le goût du melon

    - August 19, 2014
    Un maître zen demande un jour à son disciple : "Le goût du melon réside t'il dans la langue ou dans le fruit ? " Le disciple hésite, réfléchit puis se lance dans une explication compliquée : "Et bien, le goût existe dans les deux ensemble en fait. Il s'agit d'une interaction complexe. En effet, la langue sans le melon ne peut ressentir le goût, mais le melon sans la lang..." "Ca suffit !" l'interrompt brutalement le maître. "Le melon a bon goût. C'est tout". Lu dans "Le cercle des Me…

  • I want to believe

    - June  2, 2013 - 2 comments
    Allez, petite question collector : quel héros de série télé avait un poster avec cette phrase marquée dessus ? hein ? Le gagnant gagne euh... je sais pas encore... mais il gagne. C'est déjà beaucoup.

  • Madame Michelle

    - March 30, 2013 - 1 comment
    Les murs sans âge, blanches froideurs fissurées Les visages défaits, les yeux fatigués Tous ces mots litanies encore une fois Personne n'y croit mais chacun les écoute Résonner sans écho dans le grand choeur nu Il y a tout cela Et la neige portée par le vent coupant Le trou noir béant dans les granites lisses La caisse en bois doré, les roses dessus Les mains qui se serrent et les joues qui se frôlent La vie qui reprend dès le café brûlant Et puis il y a Madame Michelle qui…

  • Du tir et des pigeons

    - March 19, 2013 - 7 comments
    Comme après chaque fusillade géante aux USA (Jonesboro, Columbine, Red Lake High School, Virginia Tech, Northern Illinois University, Oikos, Nickel Mines, Sandy Hooks...), on était sûr (enfin, on voulait l'être en tout cas) que l'émotion soulevée par le massacre de Newton allait faire changer les choses. Et puis il y avait Obama, le Prix Nobel de la Paix. Lui, il allait prendre les choses en main. D'ailleurs à sa réelection, les ventes d'armes et de munitions ont connu un boom : on faisait de…

  • W(h)oman's day

    - March  9, 2013 - 3 comments
    Je sais, c'était hier. Mais j'aime bien prendre mon temps. Quitte à être en retard... Une journée qui fait débat chaque année. Voici quelques pensées... désolé, j'ai pas mis d'images. Mais pas envie de mettre ce genre d'images sur ce blog. Et vu que j'ai fermé les autres... ;-)

  • Viens mon beau chat

    - February 28, 2013
    Je relisais Baudelaire récemment, et ce poème a réveillé un écho en moi. Il ya des choses qu'on n'arrive pas à tuer, même en essayant très fort =)

  • Parti sans laisser d'adresse

    - July 30, 2012 - 2 comments
    Dans mon empressement à laisser ce chat noir derrière moi, j'allais partir et vous planter là sans même une adresse pour faire suivre les factures et les nombreuses déclarations enflammées que je reçois chaque jour. On me l'a gentiment fait remarquer, j'en prends note, et même ça fait chaud au coeur. Si si, le chat noir en a un. Pas de toute première fraîcher mais il en a un, promis. Bref, trêve de palabres, voici l'adresse où j'ai (pour l'instant) échoué : http://logosphere.canalblog.…

  • Ciao Bella

    - July 22, 2012 - 4 comments
    Dans mon langage, les oeillets du poète (laissés au dernier aticle) sont un signe d'au-revoir...

  • Des fleurs et des hommes

    - July  7, 2012 - 3 comments
    Un peu marre de la poésie pseudo-dépressive... Vous aussi ? Ca tombe bien. Mais j'avais pas envie de fermer ce blog tout de suite, bientôt... Alors parlons d'autre chose voulez-vous ?

  • A mes nuits

    - May 28, 2012
    S'il reste un lecteur fidèle de ce blog, il m'objectera que c'est ici même qu'il avait pu lire un texte intitulé "Eloge de la nuit" et un autre qui fustigeait cette 'Aube maudite" qui vient interrompre ces nuits trop fugaces. Je lui rétorquerais alors que s'il y a bien un endroit où je n'ai ni l'envie ni le besoin d'être cohérent, c'est ici. =)

  • Lady Blues

    - May 17, 2012 - 4 comments
    Toujours dans le simplisme... Si j'en ai le temps un jour, je prendrai ma guitare et je mettrai des accords sur ces mots. Des accords de blues, évidemment.

  • ViviAnne.

    - April 27, 2012 - 2 comments
    J'ai senti sa présence avant même de l'entendre s'approcher de moi. J'ai senti la chaleur que sa peau nue irradiait autour d'elle. J'ai senti le parfum de raisin frais qui l'entourait. Je m'attendais à sentir ses mains fraîches se poser sur mon corps brûlant. Je m'attendais à la caresse de ses cheveux libres sur mes épaules. Je m'attendais au contact de ses seins ronds contre mon dos. A celui de ses lèvres douces sur ma nuque. Rien n'est venu. Elle est restée tout près. Mais à distance…

  • Là-bas

    - April 20, 2012
    Sais-tu ce qui m’emporte Qui me brise, me ravage Et parfois m’engloutit ? As-tu déjà goûté ces eaux mortes Qui nous oppressent sans rage Dans une sombre moiteur de nuit ? Qu’ont ressenti ton esprit et son corps nu S’ils ont un jour quitté leur cage Pour errer sur les contours du monde ? L’exaltation trouble de l’inconnu ? La lassitude d’un douloureux voyage ? Le vertige noir de la chute profonde…

  • Oxymore

    - February 28, 2012
    Nous avons tous des facettes sensiblement différentes. Mais certains d'entre nous sont de véritables oxymores humains. C'est en pensant à eux que j'ai écrit ces quelques lignes.

87 articles in total