zardoz's photos


  • Adieu à la mer tyrrhénienne.

    En décollant de la correspondance à Rome, Fumicino. Beau cadeau de départ.

  • Bitonto, 2.

    Il y a un orage terrible, qui désorganise certains vols, mais le mien est tôt le lendemain matin.

  • Bitonto, musée des beaux arts

    Une collection dont une partie conséquente vient de deux riches donateurs. Peu de pièces marquantes cela dit, mais c'est de l'art local. Ici, un bronze de la fin du XIXe siècle de Filippo Cifarello, représentant un satyre.


  • Cathédrale de Bitonto.

    Il y a une crypte fort intéressante, où se superposent une église paléochrétienne et une basilique du Haut Moyen Âge, mais je vais me concentrer sur la dégaine de ces squelette sur le bord d'un tombeau. On retrouve le même thème sur la façade d'une église…

  • Bitonto, 1.

    En attendant de reprendre l'avion, petite virée dans le quartier médiéval de Bitonto, ville proche de Bari.

  • Ruvo di Puglia

    J'aurais bien aimé visiter cette église... S'il n'y avait pas eu un enterrement en cours.


  • Castel del Monte, intérieur.

    Si les fenêtres et l'intérieur a pu être remanié à la Renaissance, les portes et les colonnes, en corail de la côte, sont d'origine et sont sublimes.

  • Castel del Monte, 2.

    Le vent est à deux doigts de vous renverser, les nuages passent vite dans le ciel. Ce château octogonal semble posé comme un idéal géométrique incongru au milieu de ce paysages désolé.

  • Castel del Monte, 1.



  • Les Murge : bergeries.


  • Retour sur Bari, les Murge.

    Le plateau désolé, d'où émergent des cailloux et des bergeries, que domine le plus célèbre chateau de Frederic II, Castel del Monte (au Nord-ouest de Bari). Il fait un vent à décorner les boeufs, et comme dans les westerns, je vois des boules de branchag…

  • Matera, 5.



  • Matera, 4.

    Sur le piton un peu à droite, l'église troglodytique de la madone de aquis, ainsi appelé car elle a été creusé dans un éperon qui accueillait de nombreuses citernes, notamment des citernes à neige, pour conserver du froid en été.

  • Matera, 3.

    Il n'est pas facile de faire une photo d'ensemble montrant le lien entre rovigne et Sassi.

  • Les rovigne, 2.

    Sur le versant d'en face, non construit, on trouve des habitats troglodytiques épars.


  • Les rovigne.

    En bordure des Sassi, la ville surplombe d'abrupts ravins.

  • Matera, 2.

    Il y a deux grands quartiers troglodytiques (complétement invisibles si vous traversez la ville en voiture, car ils sont complétement piétons). On les nomme des Sassi. Ils se repeuplent et sont activement rénovés.

  • Matera, 1.

    Ce qui frappe, de l'extérieur, c'est l'impression de termitière, et aussi la certitude que du temps où cet habitat était effectivement habité, il y avait toujours quelqu'un, quelque part, susceptible de vous épier.


12655 items in total