Diegojack

Diegojack

Posted on 09/20/2014


Photo taken on September 17, 2014



See also...


Keywords

rapaces
Condor
Vol
OIseaux
Kintzheim
Jacques Schmid


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

423 visits

Condor des Andes

Condor des Andes
Le condor des Andes est le plus grand rapace diurne du monde.
Le mâle adulte (photo ci-contre) a le plumage d’un noir brillant avec des secondaires argentées/blanches, une collerette blanche, une tête rouge terne avec une crête et des lobes de peau. Les yeux sont gris-brun. La pointe du bec est de couleur ivoire et les pattes sombres.
La femelle n'a pas de crête et les lobes de peau sont absents ou réduits. Les yeux sont rouges. Elle est également plus petite que le mâle.
Les juvéniles ont un plumage noir terne, des couvertures pâles, une collerette de plumes et des couvertures internes brunes. La tête est brune et il y a présence d'un duvet à la base du cou. Les yeux et le bec sont bruns.
En vol, vu du dessous, la collerette blanche est bien visible. Il y a parfois quelques stries sur les secondaires internes. Vu du dessus, les deux tiers arrières des ailes sont blancs.
Le condor des Andes est répandu sur toute la cordillère des
Andes, à l’ouest de l’Amérique du Sud, jusqu’à la Terre de Feu.

Parfaitement adapté à la vie en altitude, le condor dort et niche
au flanc des montagnes inaccessibles, à des milliers de mètres
au-dessus du niveau de la mer.

Les Incas vénéraient le condor des Andes. Pour eux, il était un animal mythique, à qui ils vouaient respect et admiration.
Au Pérou, en plein désert du Nazca, trône une gigantesque statue de cet oiseau. Il est l'emblème héraldique du Chili, de la Colombie,de l'Equateur et de la Bolivie.
En Patagonie par contre, il était chassé depuis des temps immémoriaux. Il était tenu pour responsable de la disparition des autres espèces animales. C'était un tueur, et certains voyaient même en lui un mangeur d'enfants !
Le condor des Andes est incapable de tuer, sa morphologie n'est pas du tout adaptée; en effet son orteil postérieur est situé beaucoup trop haut pour pouvoir se refermer, ce qui l'empêche d'attaquer, de maintenir au sol ou bien encore de déchiqueter une éventuelle proie.
Volerie des aigles à Kintzheim, Alsace

Comments