Diegojack

Diegojack

Posted on 08/15/2012


Photo taken on August 15, 2012



See also...


Keywords

lac
eau
oiseaux
SpecAnimal
Morges
Oies
Klaxon
mfcc


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

78 visits

Une oie et deux cygnes filent le parfait amour à Morges

Une oie et deux cygnes filent le parfait amour à Morges
Insolite – Article et photo tirés journal 24 heures du 15 août 2012

L’oie Klaxon partage sa vie avec un couple de cygnes
En suivant le lien bleu, vous aurez toutes les photos de mon album

Une oie et deux cygnes filent le parfait amour à Morges. Rien d’étonnant selon les spécialistes
Au bord du lac à Morges, elle ne passe pas incognito. Etonnant même les navigateurs de passage. Pourtant, promeneurs et pêcheurs du cru la connaissent bien. Elle? C’est Klaxon , une oie domestique qui vit avec un couple de cygnes tout au long de l’année. «C’est un vrai ménage à trois, lance Jean-Jacques Beausire, pêcheur au port du Petit-Bois. Ils sont tout le temps ensemble. Et leur idylle dure depuis de nombreuses années.»
Fin mai, la famille s’est même agrandie avec l’arrivée de deux petits cygnes. «Le jars Klaxon (ndlr: c’est un mâle) s’occupe souvent de la progéniture, n’hésitant pas à chasser les poules d’eau qui voudraient ôter le pain du bec aux petits. C’est en quelque sorte la baby-sitter», poursuit le pêcheur dans un sourire. Et Gérard Humbert-Droz, garde-port, d’ajouter: «L’oie s’occupe des bébés autant que le père. C’est assez étonnant.»
Aujourd’hui, Klaxon jouit même d’une notoriété qui dépasse les frontières de la baie de Morges. «Cela doit bien faire dix ans qu’elle vit avec ce couple de cygnes, précise d’emblée Lionel Maumary, président du Cercle ornithologique de Lausanne. C’est une oie de basse-cour qui s’est échappée de captivité.»

Oiseaux fidèles
Pour le spécialiste, ce sont ses origines qui l’ont sans doute poussée à vivre avec ses cousins. «Dans la basse-cour, elle devait déjà cohabiter avec des canards et des cygnes. Lorsqu’elle s’est échappée, elle n’a pas trouvé d’autres oies dans la région. Elle s’est donc installée auprès d’eux. Ce n’est pas la première fois que nous constatons ce type de comportement. En plus, ces deux espèces peuvent se reproduire ensemble.»

Fidèles et sociables
Au-delà de la génétique, le cygne et l’oie ont de nombreux points en commun, dont la fidélité. «Ces oiseaux cherchent la compagnie, commente Isabelle Henry, présidente du Groupe ornithologique et des sciences naturelles de Morges et environs. Ils ont besoin de vivre toute l’année avec un partenaire et sont plus vulnérables s’ils sont seuls.» Au fil du temps, Klaxon a su trouver sa place et même se calquer sur le comportement de ses deux amoureux. «Elle plonge comme un cygne et sort très rarement de l’eau», conclut Jean-Jacques Beausire.
Lauriane Barraud

Comments