Authorizations, license

Visible by: Everyone
Free use

182 visits

c'est tout à fait ça!

c'est tout à fait ça!
c'est tout à fait ce qu'on vit en ce moment ! (private joke) et c'est tout à fait représentatif du technocratisme moderne (sauf que ça date déjà : maintenant il n'y aurait même PLUS DE GUICHET, et surtout PAS de PERSONNE EN CHAIR ET EN OS DERRIERE !!)
www.chaos-mondial-organise-resistance-infos.com/article-on-n-arrete-pas-le-progres-82921455.html
Esperante : "Mi bedaŭras Sinjoro, datumoj ne estis enigitaj ĝustatempe en la komputilon .... Vi ne estos pagita antaŭ minimume 3 monatoj"
CC BY 3.0 Roland Platteau c'est tout à fait ça !

François Collard
Ben moi (retraité, mais régime général parce que je travaillais dans l'enseignement privé sous contrat,) j'ai découvert que l'on ne prenait pas en considération mes cotisations de 1973 et 1974 parce que les archives de l'Inspection académique étaient "manquantes". Ce qui veut dire qu'on les avait simplement perdues.
"Vous avez de la chance d'avoir conservé vos bulletins de paye", m'a dit la dame. Les données de ma génération (j'ai 63 ans) ont été saisies tardivement sur ordinateur, très incomplètement et avec de nombreuses erreurs.

Roland Platteau respondis al François Collard
Il y a quelques temps les "têtes d'oeufs" informaticiennes et technocratiques ont prévu de "moderniser" et, bien sûr ! informatiser à mort les dépenses de l'Etat, tout devait être automatique "rapide" (?) "facile" (hm!) et, surtout, ça devait permettre de supprimer plein d'emplois (pour pas changer....) dans les Trésoreries Générales.
L'embêtant c'est après pleine de réunions, plein de beaŭ "Power Point" , comme dans les grosses entreprises privée ! plein d'exposés bien conceptuels, bien abstraits, avec plein de zolis schémas, et bien "aud-dessus des conteinnnegeinceus materrielleus" (private joke ! je me souviens de celui qui aimait utiliser cette expression), de la part de gens qui n'ont jamais fait le travail, ni ne savent comment les choses qu'ils prétendent encadrer dans une belle boite ! se passent concrètement dans la réalité pratique ....
silence radio !!
et finalement, très tard, aveŭ que, ben, heu .... ça marche pas !
Et que le travail va devoir être "rattrapé" à l'ancienne !
après 9 mois de retard pour rien, et par des bricolages très lents et tout et tout.

François Collard respondis al Roland Platteau
Je ne sais pas si ça t'a concerné, mais je me rappelle encore que (dans les années 90) quelqu'un a dû appuyer deux fois sur "Enter" et qu'on a été payés deux fois. C'est à cette occasion que j'ai appris qu'ils pouvaient aussi retirer de l'argent de nos comptes, parce que j'ai eu tout juste le temps de le voir passer. On consultait alors son compte par Minitel.

Roland Platteau
ça y est on en parle enfin dans la presse.
Qu'est-ce qu'on ne fait pas pour SUPPRIMER DES EMPLOIS
comme les femmes qui se ruinent en courant les soldes, l'Etat actuel ne recule devant aucun sacrifice pour pouvoir SUPPRIMER DES FONCTIONNAIRES, ce pelés ces galeŭ dont nous vient tout le mal, résultat :
eco.rue89.com/2010/05/12/chorus-le-logiciel-qui-empeche-letat-de-payer-ses-factures-151106-0
et :
www.lefigaro.fr/conjoncture/2010/05/27/04016-20100527ARTFIG00638-les-loupes-de-l-informatique-de-l-etat.php

Lorenzo Kjell Salmonson has particularly liked this photo


Comments