See also...


Authorizations, license

Visible by: Everyone
Free use

136 visits

Radio 1928

Radio 1928
malnova radioricevilo - 1928
et voici l'ancêtre du transistor! encore un peu encombrant, mais on s'arrange quand même pour l'emmener en picnic ! (pour bien voir utilisez la fonction loupe sur le côté dans "autre options", si Ipernity le permet encore !!!.....)
Remarquez qu'à l'époque visiblement l'achat d'un poste de radio était encore un luxe réservé à des gens "chics"! - Kiam radio-riceviloj ankoraŭ estis ŝika luksaĵo. jaro 1928
CC BY-ND 3.0 Roland Platteau malnova radioricevilo - 1928


Éric Tancoigne
Je pense que les gens moins " chics " n'avaient guère le temps d'écouter ( travailler plus pour ne pas crever ! )

Roland Platteau
Eh bien moi je crois bien qu'à cette époque les gens, même les travailleurs avaient plus de loisirs (avec une semaine de 48 heures) que maintenant avec une de 25! d'abord dans une maisonnée il n'y avait généralement qu'un salarié, la femme s'occupait de sa maison et trouvaient le temps de faire en plus de la broderie, du crochet, des tapis avec des étoiles de laine (j'en ai encore un) - maintenant ce n'est plus la semaine de 48 heures mais de 35x2=70 heures ! - ensuite les gens n'étaient en général pas obligé d'aller à des kilomètres de chez eux pour travailler, et en tous cas pas pour faire leurs courses!! ni passer des heures à attendre au téléphone le bon vouloir d'un répondeur, les enfants n'avaient pas "un agenda de ministre" et les parents ne faisaient pas le taxi, ils n'avaient pas de voiture mais il y avait partout des transports en communs, et tous les services publics et privés qui disparaissent maintenant. Si on écoute les chansons d'alors on voit qu'ils allaient une fois la semaine au bal (qui a encore le temps?) les hommes allaient jouer aux cartes au café, les femmes papotaient dans chaque magasin, on jouait aux boules, aux fléchettes et milles autres jeux traditionnels. les enfants avaient le temps de s'ennuyer rêver et jouer.

Roland Platteau
J'ai les statistiques sur la radio: en 1930 il y avait en France 500 000 postes de radio, en 1935 2 millions, en 1939 5,5 millions. (source: G. Noiriel "Immigration et racisme en France XIX-XXème siècle; Fayard 2007)

radioriceviloj en Francio: 1930: 500 mil, en 1939: 5,5 milionoj (t.e. 11-oble pli)

Lorenzo Kjell Salmonson has particularly liked this photo


Comments