Roland, Gérard Platteau's photos

Leipzig 1914 plenaj je optimismo oni esperis !

une beauté équivoque ....

26 Mar 2015 2 477
regardez ce tableau du mémorable peintre Eugène Leliepvre. Quelle belle scène, c'est comme ça que c'est vu, poètique, pleine d'ambiance, effet de lumières, (au pied d'un beau chateau, comme ça fait intime et chaud ! ) romantique ... la mort et la curée (bouffer le cadavre à belle dents, il faut appeler les choses par leur nom) d'un cerf qui toute la journée a lutté pour échapper à la mort devant tous ces hommes en beau costumes rouges (mais la cause commune contre la mort dont parlait si bien Ray Bradbury, mais aussi Henri Barbusse, vous connaissez ? www.ipernity.com/blog/r.platteau/181585 ) parmi les spectateurs charmés de ce spectacle il y a même (au milieu) un enfant, quel sera sur lui l'effet éducatif ? Dubinda beleco ! Bela kastelo, nokta ĉielo, torĉoj, tradicioj, ĉirkaŭ kadavro de besto ĵus mortigita post ĉaso; ankaŭ infanoj rigardas, kia eduko ?

1960 beaux vêtements pour enfants

rose "Petticoat"

PERÚ - VIII Concurso de Marinera Norteña en San Mi…

16 Mar 2009 1 3 453
ce film m'enchante ! et la musique, qui vous met des frissons partout depuis la pointe des pieds jusqu'aŭ cheveŭ ! et la danse si gracieuse et expressive ! et le paisir qu'ont ces enfants, quand ce sont des adultes on les voit plus "professionnels" mais ils n'éprouvent pas autant de plaisir à ce qu'ils font. il paraît que cette danse qui date du XIXème siècle jouit d'une immense popularité au Pérou et, donc il y a régulièrement des compétitions populaires de danceur/euses.

Conférence de Berlin 1884-85 création du Congo Bel…

31 May 2014 299
traktas pri la Berlina Konferenco de 1884-1885 www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=N4_XTnvi0Xc 1927 - acheté à la Papeterie Vancopenolle, petite rue à Mouscron ! 30 francs (belges) à l'époque

Edimbourg 8-8-2000 malhela sed artisma urbo

31 May 2014 1 300
unu strato super la alia

c'est tout à fait ça!

29 May 2014 1 340
c'est tout à fait ce qu'on vit en ce moment ! (private joke) et c'est tout à fait représentatif du technocratisme moderne (sauf que ça date déjà : maintenant il n'y aurait même PLUS DE GUICHET, et surtout PAS de PERSONNE EN CHAIR ET EN OS DERRIERE !!) www.chaos-mondial-organise-resistance-infos.com/article-on-n-arrete-pas-le-progres-82921455.html Esperante : "Mi bedaŭras Sinjoro, datumoj ne estis enigitaj ĝustatempe en la komputilon .... Vi ne estos pagita antaŭ minimume 3 monatoj" CC BY 3.0 Roland Platteau c'est tout à fait ça ! François Collard Ben moi (retraité, mais régime général parce que je travaillais dans l'enseignement privé sous contrat,) j'ai découvert que l'on ne prenait pas en considération mes cotisations de 1973 et 1974 parce que les archives de l'Inspection académique étaient "manquantes". Ce qui veut dire qu'on les avait simplement perdues. "Vous avez de la chance d'avoir conservé vos bulletins de paye", m'a dit la dame. Les données de ma génération (j'ai 63 ans) ont été saisies tardivement sur ordinateur, très incomplètement et avec de nombreuses erreurs. Roland Platteau respondis al François Collard Il y a quelques temps les "têtes d'oeufs" informaticiennes et technocratiques ont prévu de "moderniser" et, bien sûr ! informatiser à mort les dépenses de l'Etat, tout devait être automatique "rapide" (?) "facile" (hm!) et, surtout, ça devait permettre de supprimer plein d'emplois (pour pas changer....) dans les Trésoreries Générales. L'embêtant c'est après pleine de réunions, plein de beaŭ "Power Point" , comme dans les grosses entreprises privée ! plein d'exposés bien conceptuels, bien abstraits, avec plein de zolis schémas, et bien "aud-dessus des conteinnnegeinceus materrielleus" (private joke ! je me souviens de celui qui aimait utiliser cette expression), de la part de gens qui n'ont jamais fait le travail, ni ne savent comment les choses qu'ils prétendent encadrer dans une belle boite ! se passent concrètement dans la réalité pratique .... silence radio !! et finalement, très tard, aveŭ que, ben, heu .... ça marche pas ! Et que le travail va devoir être "rattrapé" à l'ancienne ! après 9 mois de retard pour rien, et par des bricolages très lents et tout et tout. François Collard respondis al Roland Platteau Je ne sais pas si ça t'a concerné, mais je me rappelle encore que (dans les années 90) quelqu'un a dû appuyer deux fois sur "Enter" et qu'on a été payés deux fois. C'est à cette occasion que j'ai appris qu'ils pouvaient aussi retirer de l'argent de nos comptes, parce que j'ai eu tout juste le temps de le voir passer. On consultait alors son compte par Minitel. Roland Platteau ça y est on en parle enfin dans la presse. Qu'est-ce qu'on ne fait pas pour SUPPRIMER DES EMPLOIS comme les femmes qui se ruinent en courant les soldes, l'Etat actuel ne recule devant aucun sacrifice pour pouvoir SUPPRIMER DES FONCTIONNAIRES, ce pelés ces galeŭ dont nous vient tout le mal, résultat : eco.rue89.com/2010/05/12/chorus-le-logiciel-qui-empeche-letat-de-payer-ses-factures-151106-0 et : www.lefigaro.fr/conjoncture/2010/05/27/04016-20100527ARTFIG00638-les-loupes-de-l-informatique-de-l-etat.php

C'est Pétain qu'il nous faut - 1936 - dernière pag…

29 May 2014 3 332
dès 1936 (la victoire du Front Populaire effrayait les possédants!) des gens se sont mis à penser à Pétain comme figure tutélaire pour faire accepter aŭ français un "régime autoritaire" sur le modèle, pas tant de Hitler que de Mussolini, et ils avaient lancé une sacrée campagne de propagande, lisez ce qu'ils écrivaient au bout du livre. (la couverture ici : www.ipernity.com/doc/roland_gerard/32972099 )

C'est Pétain qu'il nous faut 1936 Couverture

29 May 2014 1 222
Male al kio kelkaj volas nin kredigi, Pétain ne "dediĉis" sin en la katastrofo de junio 1940, li jam de longe celis krei en Francio "ordoneman korporacian reĝimon". Tiu libro esti eldonita jam en 1936 far liaj poruloj. Il ne faut pas croire, comme certains l'ont dit, que Pétain était un idéaliste qui s'est dévoué "comme ça", dans le drame des circonstances; en fait il visait le pouvoir depuis longtemps! La preuve, la voici: ce livre, publié en 1936. Il y avait tout un groupe d'hommes qui désiraient pour la France un régime autoritaire et corporatiste au goût du jour, dans le genre de celui de Mussolini, que beaucoup admiraient, par exemple dès 1936 Gustave Hervé avait diffusé cette brochure et ils avaient essayé d'en inonder la France : www.ipernity.com/doc/r.platteau/2044151 (je l'ai! c'est mon père qui l'avait acheté à l'époque, hé ! son milieu était flamand et catholique conservateur, alors bien sûr) Et c'est pas tout ! maintenant que les fonds d'archives, restés longtemps (longtemps ! très longtemps, et exprès,) inaccessibles aŭx historiens, finissent pas s'ouvrir, eh bien les historiens peuvent découvrir, documents à l'apuis, le pot aŭ roses, sur le rôle de IG Farben : désolé le site "noslibertés" n'existe plus

c'en était bien un ! Fierté !

cathédrale d'Evreux le 19 août 1997 ....

29 May 2014 2 2 262
Malmulte konata, sed kiom tio maljustas! la belega kaj originala katedralo de Evreux

cathédrale de Bourges 19-08-97 au matin

reveni al hejmo

ça ne sert à rien de faire des hommes ils meurent

29 May 2014 1 254
« - Je le sais. Je sais tout. Sa mère se tut un moment avant de reprendre : - Qu’est-ce que tu sais, Jim ? - Que ça ne sert à rien de faire des hommes. Ils meurent. Il avait dit cela d’une voix douce et calme, presque triste. - Savoir ça, ajouta-t-il, c’est tout savoir. » (Ray Bradbury) ça se trouve dans son irremplaçable roman "La foire des ténèbres" : www.babelio.com/livres/Bradbury-La-foire-des-tenebres/10736

budget ouvrier au 19 èsiècle

29 May 2014 1 193
Et dire qu'il y a un siècle - et demie ! - les ouvriers avaient le moyen de manger le midi un repas (un vrai!) complet avec viande, légumes, 1/2 litre de vin, fromage ou dessert ET café (de nos jours ruineux)! Plus le "coup de l'après-midi" un vrai goûter. Maintenant c'est à peine si, même les employés, peuvent ingérer à la sauvette, un sandwich ! (+ de l'eau à l'Aspartame) ou des légumes à la Jeannot-lapin (c'est à dire crus sans assaisonnement)

bonjourvous(août1987)

29 May 2014 1 210
Travailler au pied de la tour Eiffel c'était en 1987 miiraslimake.over-blog.com/article-6999549.html How wonderful to have such a view from one's office. Roland Platteau That chance I had in the last days I worked for the ONIC (National Interprofessional Corn Board) in summer 1987... They even paid to me the train and hotel to go to Paris work in their central building for a week! This was (still is) in a beautiful stately central avenue of Paris. I had taken an hotel near that church: en.structurae.de/photos/index.cfm?JS=44445 and I had a bus direct to the avenue Bosquet ! super-easy and rapid. It' long ago now C'était jadis Sed, kompleneble aliaj plu havas tiun ŝancon!! Kaj la kvartalo estas tre agrable (sed! sed tre multekosta por loĝi!) antaŭ 6 jaroj. Respondi | Traduki Roland Platteau Roland Platteau Estis ankaŭ la unuan fojon ke mi laboris sur komputilo ! (1987). Nun( 2011) mi baldaŭ emeritiĝos, do mi nun laboras por lastan fojon (profesie) sur komputilo, kun la fi-fama programo "CHORUS", kiu igas ke la elspezojn de la franca ŝtato nun estas pagataj (kiam ili estas pagataj!) kun amenaŭ 9 monatoj da malfruo !!! ...... www.zdnet.fr/actualites/le-projet-chorus-de-l-etat-de-nouveau-epingle-par-la-cour-des-comptes-39758386.htm kaj ankoraŭ ne estas funkcianta normale; jam de du jaroj ni estas en ma kaĉo ĝis kolo, kaj eĉ fine de ciĉjaro mi tre duabas, ke estos finita, des pli, ke sametempe la registaro senĉese malpliigas la postenojn de ŝtat-oficistoj, tiel ne estas eĉ la plej eta ŝanco, ke oni elturniĝu de tiu kolosa merdo. antaŭ 3 jaroj. Respondi | Traduki

Batellier4-74


101 items in total