See also...


Keywords

amaskomunikiloj
médias
mass-media
capitalisme


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

995 visits

à qui appartiennent les médias ? - et maintenant posez-vous la question : cui bono ?

à qui appartiennent les médias ? - et maintenant posez-vous la question  : cui bono ?
la tuto de la francaj amaskomunikiloj estas posedaĵo de ok miliarduloj. Kaj kiel diras "la saĝo de l'nacioj" Kiu pagas tiu regas ....
Translate into English

goandgo has particularly liked this photo


Comments
 R. Platteau
R. Platteau
La katastrofo kiu venis, kaj tiu kiu venos
www.youtube.com/watch?v=CDnYpZNwQyY
4 years ago. Edited 4 years ago.
 R. Platteau
R. Platteau
MLP, agent de "l'ingéniosité vicieuses des forces qui pilotent les grands médias"
www.youtube.com/watch?v=q5l81dIwbvc
4 years ago.
 Léopold
Léopold club
Ils appartiennent à la haute crasse qui dicte les lois et la pensée unique qui nourrit les parasites impérialistes et capitalistes.
4 years ago.
 R. Platteau
R. Platteau
donc les candidats aux élections pour puvoir être élus doivent plaire aux propriétaies de ces médias ! et donc mentir au peuple Donc l'élection est un "pousse au crime" qui donne le pouvoir aux meilleurs menteurs, comme dit Etienne Chouard.
Conclusion ? ce sont les institutions qu'ils faut changer, remplacer un système pousse-au-crime par un qui pousse à la vertu, etst automatiquement représentatif : le TIRAGE AU SORT
17 months ago.
 R. Platteau
R. Platteau
Tel un virus, le néolibéralisme produit des variants qui impactent la santé physique et mentale des individus tout comme la démocratie et les institutions. L’Union européenne est l'un de ceux-là, tout comme Macron est l'un de ses agents les plus pathogènes. Il est aussi l’un des plus dangereux et, malheureusement, l'un des plus contaminants.
Génétiquement créé par la finance internationale, Macron ne peut ainsi agir qu'en faveur de sa dispersion pandémique, par tous les variants possibles : repeinte du capitalisme en pseudo écologie, imposition des technologies et du numérique des GAFA, privatisation de la moindre source de profit possible, darwinisme social par les “réformes” sur l’indemnisation du chômage et les retraites, assèchement de la Sécurité sociale et des ex ASSEDIC, suppression “progressive” des libertés par décrets et lois, autoritarisme, surveillance de masse, morgue et mépris de classe, etc. Le tout grâce à la propagande des médias détenus par une poignée de milliardaires.
Macron assure ainsi une santé de fer à la finance et aux multinationales.

Pour lire la suite cliquez ci-dessous :
www.pardem.org/virus-neoliberal-le-variant-macron
2 months ago.

Sign-in to write a comment.