Musée du Louvre de Lens

Musée du Louvre de Lens


Musée du Louvre de Lens

07 Sep 2014 5 254
Le choix de Lens Pour renouveler et revivifier cette tradition bicentenaire d'action territoriale, le Louvre a imaginé, en 2003, une forme inédite d'ouverture, non plus sous la forme habituelle de prêts d’œuvres ou de mises à disposition de son savoir-faire, mais sous celle d'une véritable implantation loin de ses bases, d'un « Louvre hors-les-murs » où tout serait à inventer. Lens s’est alors imposée comme le meilleur choix à la fois comme un carrefour européen, comme un terrain urbain disponible et comme une ville meurtrie tant par la guerre que par l’arrêt de l’exploitation minière. Le Louvre à Lens entend participer au renouveau du territoire. Le Louvre à Lens, c'est aussi une autre façon de regarder les collections, d’associer à un autre cadre architectural prestigieux les exigences de la présentation des œuvres et de l’accueil du public. L'architecture Les architectes du projet, Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa de l’agence SANAA, décrivent la symbolique des cinq corps de bâtiments comme « des barques sur un fleuve qui seraient venues s'accrocher délicatement entre elles ». Deux bâtiments principaux présenteront ainsi des œuvres régulièrement renouvelées autour d'une Galerie du Temps, éclairée de façon zénithale. Pour Daniel Percheron, président de la région Nord-Pas-de-Calais : « Ce projet poétique aux formes douces joue sur la réflexion de la lumière, sur des façades en aluminium poli et sur l'inscription dans un parc paysager remarquablement travaillé par l'architecte-paysagiste Catherine Mosbach. » Transparence : voilà le leitmotiv de l'antenne nordiste du Louvre, qui exposera au public des chefs-d’œuvre que l'on ne pouvait contempler jusqu'ici qu'à Paris… Transparente et ouverte dans plusieurs directions du site, cette boite de verre peut être traversée pour relier différents quartiers de la ville… Une nouvelle patte architecturale pour une nouvelle vision muséale.

Musée du Louvre de Lens

07 Sep 2014 2 215
Le choix de Lens Pour renouveler et revivifier cette tradition bicentenaire d'action territoriale, le Louvre a imaginé, en 2003, une forme inédite d'ouverture, non plus sous la forme habituelle de prêts d’œuvres ou de mises à disposition de son savoir-faire, mais sous celle d'une véritable implantation loin de ses bases, d'un « Louvre hors-les-murs » où tout serait à inventer. Lens s’est alors imposée comme le meilleur choix à la fois comme un carrefour européen, comme un terrain urbain disponible et comme une ville meurtrie tant par la guerre que par l’arrêt de l’exploitation minière. Le Louvre à Lens entend participer au renouveau du territoire. Le Louvre à Lens, c'est aussi une autre façon de regarder les collections, d’associer à un autre cadre architectural prestigieux les exigences de la présentation des œuvres et de l’accueil du public. L'architecture Les architectes du projet, Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa de l’agence SANAA, décrivent la symbolique des cinq corps de bâtiments comme « des barques sur un fleuve qui seraient venues s'accrocher délicatement entre elles ». Deux bâtiments principaux présenteront ainsi des œuvres régulièrement renouvelées autour d'une Galerie du Temps, éclairée de façon zénithale. Pour Daniel Percheron, président de la région Nord-Pas-de-Calais : « Ce projet poétique aux formes douces joue sur la réflexion de la lumière, sur des façades en aluminium poli et sur l'inscription dans un parc paysager remarquablement travaillé par l'architecte-paysagiste Catherine Mosbach. » Transparence : voilà le leitmotiv de l'antenne nordiste du Louvre, qui exposera au public des chefs-d’œuvre que l'on ne pouvait contempler jusqu'ici qu'à Paris… Transparente et ouverte dans plusieurs directions du site, cette boite de verre peut être traversée pour relier différents quartiers de la ville… Une nouvelle patte architecturale pour une nouvelle vision muséale.

Musée du Louvre de Lens

Musée du Louvre de Lens

Musée du Louvre de Lens

Musée du Louvre de Lens

Musée du Louvre de Lens

Musée du Louvre de Lens

07 Sep 2014 2 2 529
La Grande galerie, aile maîtresse du musée du Louvre-Lens, occupe plus de 120 mètres de longueur à l'Est du hall d'accueil et dispose d'une surface spectaculaire de 3 000 m2 d'un seul tenant. Ses murs sont habillés à l'intérieur comme à l'extérieur d'aluminium anodisé. Elle bénéficie d'un éclairage naturel zénithal. Le commissariat de la Galerie du Temps est assuré par Jean-Luc Martinez, directeur du département des Antiquités grecques, étrusques et romaines du musée du Louvre ; Vincent Pomarède, directeur du département des Peintures du musée du Louvre. "Dans la Grande galerie ne sont confiées que des œuvres issues des collections du musée du Louvre, mais selon une présentation nouvelle : abandonnant la structuration classique en départements, les œuvres sont ici présentées dans une seule vaste galerie de 3000 m², sans aucune séparation. Ainsi, au lieu d'insister sur ce qui divise et éloigne, le Louvre-Lens va au contraire souligner ce qui rapproche les civilisations, ce qui unit les pratiques artistiques. Par cette approche nouvelle, unique dans les musées encyclopédiques, par le rôle qui y est donné à la médiation humaine et multimédia et à la conquête des publics, par sa dimension expérimentale aussi, le Louvre-Lens est une chance pour le Louvre. "

Musée du Louvre de Lens

Musée du Louvre de Lens

Le muséee du Louvre à Lens

Musée du Louvre de Lens

Musée du Louvre de Lens

Musée du Louvre de Lens

Musée du Louvre de Lens

Musée du Louvre de Lens

Musée du Louvre de Lens

Musée du Louvre de Lens

07 Sep 2014 1 288
Oedipe expliquant l'énigme. J.A Dominique INGRES 1780-1867

30 items in total