See also...

All About Water All About Water


Water Reflections Water Reflections


CIEL... CIEL...


DASSKED / REFLET DASSKED / REFLET


Reflets & Reflectionst Reflets & Reflectionst


100-200 Views 100-200 Views


50-100 Views 50-100 Views


Vendée (85 France) Tag vendée Vendée (85 France) Tag vendée


Statues Statues


In the sky, with diamonds ! In the sky, with diamonds !


water colors... water colors...


See more...

Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

136 visits

La Roche sur Yon

La Roche sur Yon
La Place Napoléon en juillet 2015, après son réaménagement.

C’est le 29 septembre 2010 que le conseil municipal de La Roche-sur-Yon prend la décision de retenir le cabinet d’Alexandre Chemetoff pour le réaménagement de la place Napoléon face à quatre autres équipes (Obras, Mosbach paysages, In-situ paysagistes et SCPA Steff Lemoine Davy Geffard Berthomé)14.

Le projet lauréat prévoit dans ses grandes lignes, l’établissement de bassins aquatiques végétalisés sur la partie centrale de la place Napoléon, la mise en place de voies partagées bus-vélos-piétons en site propre, l’installation de quatre poches de stationnement en stabilisé fertile et le maintien d’une voie de circulation automobile périphérique.

Après ajustements, le projet finalisé concerne également les rues Georges-Clemenceau, Adolphe-Thiers, Jean-Jaurès et Chanzy ainsi que les pourtours de la place de la Vendée. Pour permettre une meilleure utilisation de l’espace (marché de Noël, foires) la surface des bassins (un des principaux points de divergences) a été réduite et portée à 5 000 m2 (soit moins de 18% de la superficie de l’espace)15. Les questions de coût ont également suscité le débat, tout comme la problématique du stationnement automobile, laquelle sera traitée par la construction d’un parking de 200 places sur le site de l’ancien collège Stéphane-Piobetta au nord de la place16. Les travaux ont commencé en septembre 2012 pour s’achever en janvier 2014.

Ce projet controversé a laissé place à la création de divers mouvements contestataires revendiquant le démontage de la statue et/ou son escalade.
Les Animaux de la place

En octobre 2011, le programme Chemetoff s’est vu agrémenté d’un projet d’animation touristique et culturelle conçu par François Delarozière et la compagnie La Machine (au même titre que le projet urbain de la place Napoléon, cet aménagement a d’ailleurs soulevé une controverse relative à son coût 17,18).

S’inspirant des missions scientifiques de la campagne d’Egypte, les Animaux de la place sont 13 animaux mécaniques pérennes représentant neuf espèces locales où égyptiennes (crocodile du Nil, perche du Nil, dromadaire, flamants roses (par 2), hippopotame, ibis sacré, grenouilles (par 4), loutre d’Europe et hibou grand-duc). Implantés dans les bassins, les animaux sont manipulables gratuitement de la berge depuis septembre 2013.

La légende créée par La Machine veut que, cherchant à étudier la faune égyptienne, les scientifiques napoléoniens aient réalisé un bestiaire mécanique transféré à La Roche-sur-Yon en 1808 avant de disparaître. Les Animaux de la place sont donc la redécouverte de ces éléments imaginaires19.

Pendant toute la durée du chantier de la place Napoléon, la compagnie La Machine accompagne les travaux par une série d’animations dont le premier coup de pelleteuse qui a rassemblé 10 000 personnes le 1er septembre 2012 et qui a été marqué par la découverte de la perche et du crocodile du Nil20. S’en sont suivis d’autres apparitions d’animaux dans toute la ville ainsi que d’autres événements comme la venue du spectacle L’Expédition végétale en juin 201321.

Béatrice, Nouchetdu38 have particularly liked this photo


Comments
Jaap van 't Veen
Jaap van 't Veen
Beautiful city view with nice reflections.
14 months ago.
Sylvain Wiart
Sylvain Wiart
un projet urbain très intéressant, merci du lien et des photos !
14 months ago.