Keywords

Renaissance
Gesualdo
Polyphonie
A capella
Herreweghe


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

1 016 visits

GESUALDO - Sabbato Sancto - Jerusalem, Surge


Gesualdo : un homme atypique.

D'abord parce qu'il est le seul compositeur assassin dans l'histoire de la musique (il a tué de ses propres mains sa femme adultère et son amant).

Ensuite par le fait qu'en tant que Prince de Venosa (Sud de l'Italie), neveu d'archevêques, petit-neveu du Pape Pie IV, il était son propre mécène, possédait sa propre chapelle et jouissait donc d'une liberté de composition que n'avaient pas forcément les autres compositeurs.
Cette liberté se concrétise dans sa musique par l'usage des chromatismes, des dissonances, de ruptures rythmiques, inhabituelles dans les compositions de la Renaissance et avec 3 siècles d'avance sur les compositeurs post-romantiques ou modernes

Comments
astrale
astrale
il a vécu sa "passion" dans tous les sens du terme alors....:-)
6 years ago.
Paysage du Temps
Paysage du Temps
... jusqu'à sa propre mort, tout sauf banale si on en croit la légende.
6 years ago.
François Thé
François Thé
J'aime mieux sa musique que sa légende , quelle sublime élévation .
6 years ago.