Belle journée & bonne semaine à vous *

merci aux fidèles de vos visites et comms ********** portez vous bien surtout !

Geum chiloense ( Benoite )

Merci de vos visites et comms *********** prenez soin de vous ! De la famille des Rosacées, la benoîte, appelée également herbe bénite, herbe de saint Benoît ou galiote, est une vivace rhizomateuse de montagne dont l’usage médicinal est très ancien, puisqu’il date du XVIIè siècle, même si dès le Moyen-Âge, la plante était déjà considérée comme magique et servait à des cérémonies d’exorcisme. Connue pour ses vertus astringentes qui resserrent les muqueuses, la benoîte est donc utilisée contre les diarrhées légères et les douleurs gastriques. On y a également recours contre les hémorragies, les insuffisances veineuses, les hémorroïdes, les jambes lourdes. Comme les racines contiennent des tanins, des hétérosides phénoliques et une essence aromatique riche en eugénol, composant principal de l’huile essentielle du clou de girofle et substance entrant dans la composition des pansements dentaires, il est fait usage des rhizomes de benoîte pour soigner les aphtes, raffermir les gencives, apaiser les maux de dents. La benoîte sert aussi de remède aux engelures. La benoîte peut se récolter dans la nature, dans votre jardin ou être achetée en pharmacie. Elle se présente et s'utilise de différentes façons : en infusion : 1 cuillère à café maximum de benoîte / 150 ml à laisser infuser 10mn (3 tasses maximum / jour) contre la diarrhée, en décoction : 30g de benoîte / 1 l à faire bouillir 3mn puis à laisser infuser 10mn, à utiliser en bains de bouche et gargarismes. en extraits ou teinture-mère, selon les indications du pharmacien. La benoîte dans la cuisine Les petites racines de benoîte qui sont autour de l’épais rhizome s’utilisent comme condiment au même titre que le clou de girofle. Elles parfument les sauces qui accompagnent viandes et poissons, les légumes et aromatisent des boissons telles que de la bière ou du vin. Mises à macérer dans du vin rouge avec un zeste d’orange, elles créent un apéritif délicieux.

Belle journée de mardi *!

Merci de vos visites et comms *********** glitter-graphics.com

Murier.........bon we à tous !

Belle journée et merci de vos visites et comms *************** Le mûrier à feuilles de platane (Morus bombycis, M. platanifolia ou M. kagayamae) est un arbre de moyen développement de la famille des Moracées originaire d’Extrême-Orient d’où il fut rapporté au début du XXe siècle. Ses branches noueuses placées presque à l’horizontale lui donnent une silhouette arrondie et très étalée. Elles portent de grandes feuilles découpées aux bords ondulés qui rappellent celles du platane mais elles sont brillantes et leur couleur vert émeraude est plus intense. Elles prennent une belle couleur dorée avant de tomber assez tard en automne (lire : Pourquoi les feuilles se colorent en automne). Les fleurs, assez discrètes, sont des chatons blanc verdâtre. Les sujets femelles (le mûrier est monoïque) donnent des fruits qui deviennent noirs à maturité. Ces mûres sont juteuses et sucrées mais elles tachent.