M@rie ♥ ♥

M@rie ♥ ♥

Posted on 08/03/2008


Video filmed on the August  3, 2008


With...

Mokhtar


Keywords

Criquets
Fléau


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

3 919 visits

Les Criquets Pélerins Fléau de l'Afrique

LES CRIQUETS

Suite au très beau récit de Mokhtar sur les criquets, voici quelques renseignements concernant ces "petites bêbêtes" qui font tant de dégats, jusqu'à conduire à la famine

Il existe au moins 12 000 espèces d’acridiens (famille des criquets) dont environ 500 sont nuisibles à l’agriculture. Parmi eux un groupe appelé «criquets-ravageurs» est composé de 5 types différents : le criquet pèlerin, le criquet migrateur, le criquet nomade, le criquet arboricole et le criquet sénégalais. Ces différentes espèces sont les plus répandues en Afrique.

Le criquet pèlerin couvre l’Afrique au nord de l’équateur, le Moyen-Orient, les péninsules arabique et indo-pakistanaise. Cette espèce, lors des invasions, n’épargne aucune culture. Elle endommage gravement la végétation et l’agriculture, prive le bétail de pâturage et peut causer par sa voracité une famine.

Quels sont les facteurs de reproduction ?

Les conditions climatiques favorisent la formation d’essaims. Pluies, humidité du sol en zones arides sont des facteurs qui favorisent la ponte de œufs, l’incubation et le renouvellement des générations qui peuvent monter à 3 par an. Le développement de l’agriculture et d’une certaine végétation en zone aride est un élément favorisant le développement des souches de criquets, du fait de l’irrigation des aires. En revanche, lorsque les conditions de productions sont contrôlées, on remarque un net recul du développement des souches de criquet. C’est le cas dans le delta central du fleuve Niger au Mali, où l’installation d’un barrage pour contrôler la crue et la décrue du fleuve, le développement des cultures attelées, la sédentarisation des troupeaux a réduit la pullulation du criquet.

Les Criquets Pélerins fléau de l'Afrique.

Ces criquets traversent l’Afrique d’est en ouest, dévorant sur leur passage les cultures du Maghreb et des pays sahéliens. Un désastre agricole qui représente un vrai danger alimentaire et risque d’entraîner des famines.

Capable de se déplacer de 200 km par jour en se laissant porter par les vents, un essaim compte plusieurs milliards de criquets particulièrement voraces.

Chacun d’entre eux ingurgite 2 grammes de végétation par jour : à ce rythme, ce sont quelques 10 000 t de végétation qui disparaissent quotidiennement.

7 comments - The latest ones
Daniela
Daniela
Bonne idée que ce "copier-coller" du texte de Didier Samson sur le site de RFI...
9 years ago.
M@rie ♥ ♥
M@rie ♥ ♥
Oui bien sur, il vaut mieux donner des renseigements fiables quand on fait un commentaire, tous ne proviennent pas du même site, je les ai également pris sur le CNES. Mais auparavant j'ai lu de nombreux articles concernant ces petites "bêbêtes" qui m'ont toujours impressionnée, de même que pour les fourmis et les termites (que nous avions en quantité en Guadeloupe) qui m'intriguent beaucoup, mais ce sera pour une prochaine fois.
9 years ago. Edited 9 years ago.
peterpan
peterpan
Génial la recherche, trés complémenetaire du récit de Mokthar....
Merci M@rie
9 years ago.
M@rie ♥ ♥ has replied to peterpan
Et bien ça fait plaisir au moins, je vous en remercie, ça donne une idée complémentaire pour ceux qui ne le savaient pas ou qui n'ont pas le temps de rechercher sur le net, et comme dit mon mari "qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse".
9 years ago.
M@rie ♥ ♥
M@rie ♥ ♥
Merci Monia, c'est très gentil, en fait j'avais déjà ouvert un fichier sur les criquets, ainsi que d'autres insectes, mais là c'était le bon moment pour complèter celui de Mokhtar qui nous le raconte si bien, qu'il n'y aurait pas besoin d'images ! Mais puisqu'elles existaient, mieux vaut en faire profiter tout le monde. Pour la description, autant se servir des outils qui sont à notre portée, pourquoi se casser la tête, on a déjà tant à faire autour de nous.
9 years ago. Edited 9 years ago.
nelliee ...
nelliee ...
Et bien c'est peut-être un fléau, mais je vous préviens, je n'irai pas pas les faire cuire;);) Berk.
Rien que de penser à une éventuelle invasion autour de moi, j'ai envie de courir plus vite que la lumière..........................
Désolée, mais je fuis !!!
9 years ago.
marienoandre
marienoandre
très interressant comme doc merci marie
bizzzz
9 years ago.