mains 4

mains



coup de fatigue


jose posa l'epee

16 Sep 2012 20 12 416
merci pour ses ecrits à Zocato

l'affaire de l'éventail


etude du maitre

16 Sep 2012 24 11 394
j ai vu ça hier soir : DENIS PODALYDES : « LA PEUR, MATADORS » Pour cette première réalisation en solo, Denis Podalydès se dévoile, avec son goût des mots, en aficionado de la corrida. « Je le suis devenu il y a une dizaine d’années, du jour au lendemain, après avoir visité les arènes de Séville et vu, là-bas, ma première corrida. J’ai découvert un monde. […] Ce n’est pas rien de découvrir un monde. Qu’il vienne répondre mystérieusement à une question non formulée. » A la féria de Nîmes, le pensionnaire de la Comédie-Française est venu voir, entre autres célèbres toréros, José Tomás. Celui qu’on appelle « le plus grand matador de tous les temps », et qui s’apprête à toréer contre six taureaux, est un revenant. En 2010, au Mexique, un taureau lui a perforé l’artère fémorale. En voix off, le comédien nous dit, avec lyrisme, sa fascination pour ces hommes, qui, seuls dans l’arène, affrontent la mort possible avec autant de courage que de grâce. « Qu’a fait Tomás de sa peur, s’interroge-t-il. La peur est la première raison de ma fascination. » Ce jour-là, en menant un combat solitaire et majestueux contre six taureaux, José Tomás devient une légende vivante de l’histoire de la corrida. Un documentaire instructif et poétique sur un art décrié. “Faites tourner”. Sur Canal +. redifusion vendredi et mardi

femme mariée au telephone


saisir