Lebojo

Lebojo

Posted on 10/15/2009


Photo taken on January  2, 2006


See also...

DE NIEPCE À BILAL DE NIEPCE À BILAL


Antagonism Antagonism


10+ comments 10+ comments


500+ Visits (500-1000000) 500+ Visits (500-1000000)


See more...

Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

989 visits

tienta francolombienne

tienta francolombienne
en plus grand
fond noir ou blanc comme vous voulez ...

Anna Mélia, Séverine, David Effet Mer ᵀᴴᴱ ᴼᴿᴵᴳᴵᴻᴬᴸ, Lucie ******** and 16 other people have particularly liked this photo


25 comments - The latest ones
alains
alains
à la recherche de talents cachés ...
=:o)
8 years ago.
Alain Genève
Alain Genève
Belle aquarelle************
8 years ago.
GRANAD'A
GRANAD'A
Pas corrida mais tu mérites l'estime de Niepce et Bilal et lui pourrait te féliciter alors que Niepce...)
8 years ago.
Lebojo has replied to GRANAD'A
merci pour le compliment ...
8 years ago.
Rafcallà
Rafcallà
Olé ********
8 years ago.
Khalil
Khalil
Olé! Magnifique!
8 years ago.
Salvatore Giuliana
Salvatore Giuliana
Une belle texture !
8 years ago.
Valé
Valé
très joli traitement qui colle bien au thème
8 years ago.
Nini
Nini
Les toros s'ennuient le dimanche
Quand il s'agit de courir pour nous.
Un peu de sable du soleil et des planches
Un peu de sang pour faire un peu de boue
C'est l'heure où les épiciers se prennent pour Don Juan
C'est l'heure où les Anglaises se prennent pour Montherlant.

Ah! Qui nous dira à quoi ça pense
Un toro qui tourne et danse
Et s'aperçoit soudain qu'il est tout nu?
Ah! Qui nous dira à quoi ça rêve
Un toro dont l'œil se lève
Et qui découvre les cornes des cocus?

Les toros s'ennuient le dimanche
Quand il s'agit de souffrir pour nous.
Voici les picadors et la foule se venge
Voici les toreros et la foule est à genoux.
C'est l'heure où les épiciers se prennent pour Garcia Lorca.
C'est l'heure où les Anglaises se prennent pour la Carmencita.

Les toros s'ennuient le dimanche
Quand il s'agit de mourir pour nous
Mais l'épée va plonger et la foule se penche
Mais l'épée a plongé et la foule est debout.
C'est l'instant de triomphe où les épiciers se prennent pour Néron.
C'est l'instant de triomphe où les Anglaises se prennent pour Wellington.

Ah! Est-ce qu'en tombant à terre
Les toros rêvent d'un enfer
Où brûleraient hommes et toreros défunts?
Ah! Ou bien à l'heure du trépas
Ne nous pardonneraient-ils pas
En pensant à Carthage Waterloo et Verdun?
Verdun.

Jacques Brel
8 years ago.
Charles Alain
Charles Alain
joli !
8 years ago.
alains
alains
joël ... tu devrais pousser un peu plus le traitement.
je le trouve un peu "léger", là ...
=;o)))
8 years ago.
Berny
Berny
great treatment!
8 years ago.
Claudine Gaulier-Denis
Claudine Gaulier-Den…
beau traitement!
8 years ago.
Dani Dani
Dani Dani
bellissima foto superbe
8 years ago.
Ester
Ester
TOP !!
8 years ago.
Zepa
Zepa
ce rendu !!
8 years ago.
valserine
valserine
Ca y est je sais qui est Niepce !!!
8 years ago.
Manuel
Manuel
Bonita foto y muy buen tratamiento
8 years ago.
Laura C
Laura C
SUPERBE!!!
8 years ago.
ddpotdecolle
ddpotdecolle
Vamos!!

{ Initials BB }
8 years ago.
alains has replied to ddpotdecolle
mdr ....
8 years ago.
Lebojo has replied to alains
petite explication :
Lebojo dit :
j'y reviens ....... c'est etonnant comme elle tient le tissus comme une cape de matador ...
8 years ago.
alains has replied to Lebojo
difficile de renier ses racines
=:o)))
8 years ago.
Leonora
Leonora
Par les gradins monte Ignacio
toute sa mort sur les épaules.
Il cherchait l'aube,
et ce n'était pas l'aube.
Il cherche la meilleure posture,
et le songe l'égare.
Il cherchait son corps splendide,
et trouva son sang répandu.


Ne me demandez pas de regarder!
Je ne veux pas voir le flot
qui perd peu à peu sa force,
ce flot de sang qui illumine
les gradins et se déverse
sur le velours et le cuir
de la foule assoiffée.
Qui donc crie de me montrer?
Ne me demandez pas de le voir!
(..)
Federico Garcia Lorca
8 years ago.
Lebojo has replied to Leonora
tres grand poete
amts
8 years ago.