Keywords

musique
pop
music
Pink Floyd
High hopes
Rick Wright


Authorizations, license

Visible by: Everyone
Attribution + non Commercial

689 visits

Pink Floyd - High Hopes


1994.
En hommage à Richard Wright, décédé le 15 sept.2008.

Parce que David Gilmour était beau et génial, parce que Roger Waters était fou et génial, on ne parlait presque jamais de Rick Wright. Pourtant, l'organiste de Pink Floyd était là depuis le début. Etudiant dans la même école polytechnique que Waters et Nick Mason (le futur batteur du groupe), Wright aura suivi ses potes des brumes hallucinogènes du Swinging London jusqu'aux arènes bondées dans lesquelles le groupe échoua en dinosaure mythique. Avec une dignité toute britannique, il n'a jamais élevé la voix lorsqu'un temps ses amis en firent un simple collaborateur extérieur avant de le réintégrer officiellement au début des années 90.
On l'a dit, Wright n'avait rien d'un second couteau. Sa contribution au son du Floyd est énorme. Souvent impliqué dans la composition au début, il a offert au groupe des merveilles telles que le délicat "Summer'68" sur "Atom Heart Mother" ou l'orgasmique "The Great Gig In The Sky" sur "Dark Side Of The Moon", un opus qui reste l'un des disques rock les plus vendus de l'histoire. Malade depuis quelques temps, Wright avait participé récemment à l'album "On An Island" de David Gilmour ainsi qu'à la tournée qui avait suivi. Il est mort le 15 septembre 2008 d'un cancer à l'age de 65 ans. Déjà fort improbable, la reformation du Pink Floyd original est désormais impossible. L'un des chapitres essentiels de la musique populaire est clos. Au revoir Monsieur Wright et merci.

drade photography, Alain Raffin have particularly liked this photo


Comments
LuDoViC
LuDoViC
bel hompmage pour ce musicien faisant partie de ce groupe mytique.
8 years ago.
Lauge65 has replied to LuDoViC
Oui Infinilud, je les ai vu 2 fois en concert, immense groupe ;:O))
8 years ago.