See also...

i-Prime i-Prime


Unique Art Unique Art


COLLETTIVA DI PITTURA COLLETTIVA DI PITTURA


Nikon D60 Nikon D60


GWENN HA DU / BLANC ET NOIR GWENN HA DU / BLANC ET NOIR


B&W B&W


See more...

Keywords

Belgique
Province de Liège
Liège
Statue
Noir et Blanc
Wallonie
Parc de la Boverie


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

415 visits

Le faune mordu 02 (extrait) dans le Parc de la Boverie à Liège

Le faune mordu 02 (extrait) dans le Parc de la Boverie à Liège
Le Faune mordu (1903), sculpture de Jef Lambeaux.
Jef (Joseph Marie Thomas) Lambeaux, (14 janvier 1852, Anvers - 5 juin 1908, Bruxelles) est un sculpteur belge. Il a étudié à l'Académie des beaux-arts d'Anvers.
En 1883, il est un des membres fondateurs du groupe bruxellois d'avant-garde Les Vingt.
Il a réalisé Le Faune mordu montré lors des expositions universelles de Bruxelles (1897) et Paris (1900) mais qui fut le centre d'une polémique sur les nus à l'Exposition universelle de 1905 à Liège où elle fut recouverte d'un voile.

Le parc de la Boverie est un parc de la ville de Liège situé entre la Meuse et la dérivation. Il est relié au quai Mativa par la passerelle Mativa, enjambant la dérivation.
Le parc abrite de 1980 à 2013 le musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain (MAMAC) et le cabinet des Estampes et des Dessins de la Ville de Liège, plusieurs clubs nautiques, ainsi que le Palais des congrès de Liège et un hôtel exploité par la chaîne Holiday Inn.
Le mot est latin et roman Bovaria, Bouverie ou Boverie signifie tout simplement l’habitation des bœufs et par extension la métairie.
Cet endroit est apprécié depuis le XIVe siècle pour son caractère verdoyant.
La Boverie se situe à la pointe sud de l'île d'Outremeuse, créée au milieu du XIXe siècle par les importantes rectifications du cours de la Meuse et le creusement du canal de la dérivation. En 1863, la Ville de Liège concède la partie nord à la Société royale d'horticulture et d'acclimatation qui y aménage un jardin d'acclimatation, avec un jardin zoologique et des attractions, dont l'accès se trouve à la hauteur du pont de Commerce (aujourd'hui pont Albert 1er). La partie Sud est ouverte : on y construit un vélodrome (à l'emplacement de l'actuelle roseraie). Le parc est modifié en 1874 par Hubert-Guillaume Blonden (ingénieur-directeur des travaux publics de la Ville de Liège entre 1857 et 1881) qui remplace les petits bâtiments (aubettes, restaurants, cages à animaux) par des espaces gazonnés plantés d'arbres.
Le parc a accueilli deux expositions internationales :
• L'exposition universelle de 1905 pour les 75 ans de la Belgique. Le palais des Beaux-Arts est le seul bâtiment subsistant du parc d'exposition de 1905 : jusqu'en 2011 il a abrité le musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain (MAMAC) et le cabinet des Estampes et des Dessins.
• L'exposition internationale de 1930 pour le centenaire de la Belgique (spécialisée sur les sciences et l'industrie).

HelenaPF has particularly liked this photo


Comments