contelyne's favorite photos

Display photos of:


parole de fleur : je vois la digitale s’ouvrir sur un tapis de filigranes d’argent, d’yeux et de chevelures.

essai de solarisation de fleurs Poèmes de Arthur RIMBAUD > Fleurs D’un gradin d’or, — parmi les cordons de soie, les gazes grises, les velours verts et les disques de cristal qui noircissent comme du bronze au soleil, — je vois la digitale s’ouvrir sur un tapis de filigranes d’argent, d’yeux et de chevelures. Des pièces d’or jaune semées sur l’agate, des piliers d’acajou supportant un dôme d’émeraudes, des bouquets de satin blanc et de fines verges de rubis entourent la rose d’eau. Tels qu’un dieu aux…

La vache du pré voisin.

Pour Bruno, et toutes celles et ceux qui en feront la demande.....

Je vole....

Tant pis pour la qualité, mais je ne résiste pas tant cette scène m'a laissé une grande émotion. Quand vous voyez ça en direct.... QUEL BONHEUR !!!. A 6400 isos au 1/80ème de S que demander de plus.

Je vole ( là c'est normal ).

Le Héron cendré (Ardea cinerea Linnaeus, 1758), Est une espèce d'oiseaux appartenant à la famille des Ardeidae. Le Héron cendré se caractérise par un long cou, un bec long et pointu et de hautes pattes. Il possède une excellente vue panoramique latérale et une très bonne vision binoculaire frontale. Son ouïe, également très développée, le fait réagir aux moindres bruits suspects. Il atteint en général 95 cm de hauteur et une envergure de 1,85 m pour un poids de 1,5 à 2 kg. Le Héron cendré présente un pluma…

Frelon mon AMI !!!

Frelon d'Europe ( Vespa Crabro ). Nous sommes devenus amis, il ne peut plus voler alors il se balade et fait ce qu'il peut.... Il est venu sur ma main sans aucune agressivité. J'aime ce bel insecte si UTILE et pourtant tant décrié.

Le faux gendarme

Corizus hyoscyami (Linnaeus 1758) Famille : Rhopalidae Le seul Rhopalidae de la sélection. Une bête assez petite et légère qui mesure 8 à 10mm. Elle se distingue des autres notamment par sa forte pilosité. C’est aussi la seule à avoir du rouge sur le scutellum.

Punaise ensanglantée (Acanthosoma haemorrhoidale )

Corps épais et large de 13 à 15 mm. Couleur verdâtre et brun. Tarse de 2 articles. Scutellum triangulaire, ne couvrant pas tout l'abdomen. Émet une sécrétion défensive malodorante. C'est un hémiptère forestier phytophage. Il se nourrit principalement des fruits de divers arbustes, notamment de l'aubépine; les adultes qui ont passé l'hiver et les larves mangent des feuilles au printemps. On peut l'observer d'avril à octobre.

IMG 10684

En suivant le chemin de la lumière, j’ai été happé par celle-ci ; elle a déposé son rire sur mes chagrins, elle a lavé mes habits, elle a m’a offert une pluie de baisers chauds dont je garde encore les traces sur ma peau… Je l’ai laissée faire ce voyage en moi en regardant ses mains lumineuses guérir toutes mes blessures, je suis un homme heureux… Et puis elle est partie en laissant derrière elle un chapelet de couleur que j’ai égrené lentement jusqu’à ce que la nuit se referme sur mes pensées. Je dors ho…

IMG 10754

La nuit je plonge dans cet inconnu obscur qui me révèle par brides mes désirs refoulés, je suis en apnée ; entre ciel et océan je navigue vers le pays du rêve, je cherche le trésor du vrai sommeil… Demain le ressac de la mer effacera mes pas sur le sable, je ramasserai des coquillages en ayant oublié que je me suis noyé en allant embrasser une sirène.