guenievre

guenievre

Posted on 08/18/2008


Photo taken on May 18, 2008


See also...

Coup de coeur !!! Coup de coeur !!!



Keywords

marrakech
patio
riad
poème


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

581 visits

Photos with the keyword: poème

patio riad essaada

patio riad essaada 

J'ai suivi les ruelles, lesporches,
et je l'ai trouvé,
dans son nid de tadelak,
le riad Essaada.

Sur l'oranger, l'oiseau chantait,
Sous l'olivier, le "tibbit" lui répondait,
Dans la cuisine, Bouchra s'activait,
près de la lampe, Younès nous accueillait.

Sur la table, une rose humide de rosée
nous a illuminées de sa clarté.
Un bruit d'aile,
le moineau s'ébroue dans une flaque d'eau.

Bientôt je vais partir,
Et un peu de mon coeur restera là,
au riad Essaada. Gth le 24/05/08

Léopold has particularly liked this photo


Comments
Léopold
Léopold
Je suis " TRÈS " intéressé à en connaître plus sur tes connaisance en RIAD ma chère Guenievre.

Je suis justement dans une recherche intensive pour l'hiver prochain. Essaouira et El Jadida sont mes deux premiers choix cependant mais pas fermé du tout pour Marrakech. Puis-je trouver ce riad sur internet ? As-tu des sites internet à me suggérer pour rechercher des riads pour séjour de plus de mois ? Cette photo me subjugue !
4 years ago.
guenievre has replied to Léopold
La photo t'a plu, et le poème? il est de moi!. Si ce riad t'intéresse, tu me le dis, je te donnerai les coordonnées. Ma fille et moi étions seules dans le riad et younes, le gérant nous a chouchoutées! Les patrons sont Français et habitent Paris. Nous prenions le petit -déjeuner sur cette table, dans le patio. La photo est prise de la galerie du 1er étage où se trouvent les chambres.Il y a de plus belle photos de ce riad sur le site ipernity de ma fille: Amandine Mata/Hari.
J'avais négocié avec le patron pour avoir l'aller et retour en taxi pour l'aeroport gratuits, et également le 1er repas. Le soir, Younès nous offrait le thé et venait nous attendre à la sortie des restos, vraiment sympa!
4 years ago.