untitled, Guiseppe d'Angelo

Sculptures


untitled, Guiseppe d'Angelo

08 Jul 2017 21 22 553
Fondazione Emilio e Annabianca Vedova , Galleria d'Arte Moderna, Venezia

l'Âge d'Airain - Rodin, 1877 - Musée Rodin, Paris

30 Mar 2014 5 3 374
www.musee-rodin.fr/fr/collections/sculptures/lage-dairain

Fontaine de la Trinité

24 Dec 2016 12 9 527
Œuvre d'Urbain Vitry, 1826 (précision suggérée par Helena PF.). Place de la Trinité, Toulouse, France Le monument se compose de trois marches circulaires en pierre de Carcassonne supportant une vasque en marbre de 5 mètres de diamètre, qui a remplacé une première vasque en pierre. Au milieu du bassin s'élève un socle triangulaire aux pans incurvés en marbre blanc de Saint-Béat, orné de trois têtes de lions en bronze. Sur le socle sont posées trois sirènes ailées en bronze, aux corps finement modelés et aux voiles transparents. Elles dressent sur leurs ailes déployées une vasque de marbre blanc de plus de deux mètres de diamètre. Le socle et le groupe en marbre furent taillés par Layerle-Capel. Un jet d'eau à ressauts s'élance de la vasque, y retombe et l'eau est ensuite rejetée dans le bassin inférieur par les têtes de lions. Au bas des marches, trois bornes fontaines livrent ensuite l'eau aux habitants du quartier. [ toulouse.fr ]

Corse-2018 : Le bandeau Corse, Gabriel Diana - Cor…

02 Aug 2018 18 8 754
Le drapeau de la Corse [PIP 1] est l’un des principaux symboles de la Corse, avec le chant Dio vi Salvi Regina. Il a été adopté par la région Corse, désormais collectivité territoriale de Corse, en 1980. Il représente un écusson d’argent à la tête de Maure garnie d'un bandeau. Adopté en 1755 par Pascal Paoli comme emblème de la Corse, l’origine de la tête de Maure est l’objet de discussions chez les historiens. À l’époque où l’emblème fut adopté, il était considéré que la tête était celle d’un sarrasin du nom de Mansour Ben Ismaïl, suivant la légende rapportée dans les Légendes du pays corse, de J-A. Giustiniani, relatant la lutte sanglante des Corses contre les Maures. Toutefois, les historiens actuels semblent privilégier l’hypothèse d’une origine aragonaise de la tête de Maure, le symbole apparaissant pour la première fois en 1281 sur un sceau du roi Pierre III d'Aragon. The flag of Corsica [PIP 1] is one of the main symbols of Corsica, with the song Dio vi Salvi Regina. It was adopted by the Corsica region, now a Corsican local authority, in 1980. It represents a silver escutcheon with the head of a Moor Sable, trimmed with a headband. Adopted in 1755 by Pascal Paoli as the emblem of Corsica, the origin of the head of Moor is the object of discussions among historians. At the time when the emblem was adopted, it was considered that the head was that of a buckwheat named Mansour Ben Ismaïl, according to the legend reported in the Legends of the Corsican country, of J-A. Giustiniani, relating the Corsican bloody struggle against the Moors. However, historians seem today to favour the hypothesis of an Aragonese origin of the head of Moor, the symbol appearing for the first time in 1281 on a seal of King Peter III of Aragon. [Wikipedia] Dio Vi Salvi Regina , hymne corse/Corsican anthem : www.youtube.com/watch?v=5EDXgUducfo

Corse-2018 : Bastia, église St Jean Baptiste

04 Aug 2018 31 22 903
Eglise baroque édifiée entre 1636 et 1666, la plus importante de la ville. La façade de type jésuite à trois travées surmontée d'un fronton et encadrée de deux campaniles, est une reconstruction des années 1860 par Augustin Viale, de même que les clochers. L'église comporte une nef unique complétée par un chœur très profond et par trois chapelles latérales communiquant entre elles (PIPs). Profusion et somptuosité du mobilier (maître-autel en marbre polychrome de 1694, stalles, statues polychromes et dorées...), et du décor intérieur (peintures de la voûte) - voir PIPs. Classée aux monuments historiques en 2000. Baroque church built between 1636 and 1666, the most important in Bastia, Corsica. The Jesuit façade with three bays, surmounted by a pediment and framed by two belfries, is a reconstruction of the 1860s by Augustin Viale, as are the bell towers. The church has a single nave completed by a very deep choir and three side chapels communicating with each other (PIPs). Profusion and sumptuousness of the furniture (high altar in polychrome marble of 1694, stalls, polychrome and gilded statues...), and of the interior decoration (paintings of the vault) - see PIPs. Classified as a historic monument in 2000. Le somptueux Choral n°3 en La mineur de Franck : www.youtube.com/watch?v=VN7YosqJDH8

Absidiole, Cathédrale Sainte-Croix d'Orléans

Portes de la Nation, Gates of Nation - Paris

07 Sep 2018 15 8 354
Les portes de la nation se sont malheureusement refermées sur l'infortuné migrant qui y cherchait refuge ... Regrettably, the nation's gates have closed on the unfortunate migrant who was looking for a welcome... Place de la Nation, Paris For Andy : www.youtube.com/watch?v=sXZc0ptqFxw ;-) ~o0o~ Between the iron gates of fate The seeds of time were sown And watered by the deeds of those Who know and who are known Knowledge is a deadly friend If no one sets the rules The fate of all mankind I see Is in the hands of fools Entre les portes de fer du destin Les graines du temps furent semées Arrosées par les actes de ceux Qui savent et sont célèbres La connaissance est un ami mortel Si personne n'en définit les règles Le destin de l'humanité qui m'entoure Est dans les mains de fous King Crimson, Epitaph, 1970

Support

10 Jul 2017 42 25 477
Lorenzo Quinn, "Support" Biennale de Venezia, 2017 “Support“, la recente installazione di Lorenzo Quinn, rappresenta due braccia di circa 8 metri che spuntano fuori dall’acqua del Canal Grandenell’area di Rialto, per “sostenere” i lati dell’HotelCa’ Sagredo. L’opera, creata per la Biennale 2017, vuole porre l’attenzione sulla problematica, sempre più attuale, dei cambiamenti climatici in atto. L’arte urbana diventa uno strumento versatile in grado di distinguersi dal frivolo frastuono visivo e di proporre, all’interno di un contesto storico, una diversa visione dello spazio urbano rappresentativa della sua comunità. Un principio di approfondimento interessante per il turismo, capace di avvicinare la gente attraverso un intervento a basso costo e dal carattere quasi ludico. www.mhtmaster.com/project/lorenzo-quinn-support-biennale-di-venezia "Support", la récente installation de Lorenzo Quinn, représente deux bras d'environ 8 mètres qui émergent de l'eau du Grand Canal dans le quartier du Rialto, pour "soutenir" les côtés de l'Hôtel Ca' Sagredo. L'ouvrage, réalisé à l'occasion de la Biennale 2017, vise à attirer l'attention sur la question de plus en plus actuelle du changement climatique. L'art urbain devient un outil polyvalent capable de se distinguer du bruit visuel frivole et de proposer, dans un contexte historique, une vision différente de l'espace urbain représentatif de sa communauté. Un principe intéressant pour le tourisme, capable de rapprocher les gens grâce à une intervention peu coûteuse et un caractère presque ludique. youtu.be/zK0nUERLhGw

Lumière

16 Mar 2019 28 16 445
Église Saint-Salomon-et-Saint-Grégoire de Pithiviers (XIIe siècle) Tu vois, En ce monde tous ces sommeils paisibles, La nuit doit au ciel Avec ses constellations d’argent En une si belle heure que celle-ci Quelqu’un alors s'élève et parle Aux ères de l’histoire Et à la création du monde. Vladimir Maïakovsky, vers inachevés, 1930 ~o0o~ Kathia Buniatishvili, une étoile montante (Petrushka, Russian dance) : Avec Renaud Capuçon dans la Sonate en La Majeur de César Franck : www.youtube.com/watch?v=G3WQJ4NBJLg

Square des Anciens Combattants d'Indochine, Paris

15 Aug 2019 22 15 513
Porte Dorée, 12ème arrondissement. Ce square de 1987 occupe le terre-plein central de la place Édouard-Renard. Il est bordé de palmiers et comporte une pièce d’eau en cascade dénommée Fontaine de la Porte Dorée, surplombée par une statue d’Athéna due à Léon-Ernest Drivier (1931). Le nom de ce square est le pendant de celui de la place des Combattants-en-Afrique-du-Nord, située aussi dans le 12e arrondissement, baptisé en 1984. Porte Dorée (Golden Gate), 12th arrondissement. This 1987 Indochina Veterans' Square occupies the central median of Place Édouard-Renard, Paris 12th. It is bordered by palm trees and has a waterfall called the Fountain of the Porte Dorée (Golden Door), overhung by a statue of Athena by Leon-Ernest Drivier (1931). The name of this square is the counterpart of the Place des Combattants-en-Afrique-du-Nord (North African Veterans' Place), also located in the 12th arrondissement, named in 1984. www.youtube.com/watch?v=yr6dmBPZcT8

In the mood for love

30 Mar 2014 36 15 665
Auguste Rodin, Le baiser / The kiss, Musée Rodin, Paris 1889, Exposition universelle de Paris / Paris World Fair (lien improbable entre Rodin et Wong Kar-wai / unlikely link between Rodin and Wong Kar-wai ) Wong Kar-wai, "In the mood for love" www.youtube.com/watch?v=vBWCphAu8ik A propos de/ About Wong Karwai : (FR) Wong Kar-wai (chinois simplifié : 王家卫 ; chinois traditionnel : 王家衞 ; né le 17 juillet 1958) est un cinéaste chinois. Partie prenante de la Nouvelle Vague Hong Kongaise, Wong Kar-wai est connu pour ses films d'art fragmentés évitant les récits linéaires au profit d'une musique atmosphérique et d'une cinématographie vivante destinée à l'expression des émotions intérieures. |Wikipedia.en] La brochette de ses films intimistes compte parmi les nombreux chefs d’œuvre du 7ème art, dont "In the mood for love" consacre l'épure et une intériorité d'une richesse que n'égale que son "Happy Together", une fresque d'une rare perspicacité sur l'homosexualité. D'autres œuvres comme "Chungking Express", "Nos années sauvages", ..., dépeignent le parcours erratique de jeunes femmes et hommes en quête de leur identité, que ponctue l'admirable "Les Anges déchus" où ce parcours ne trouve son issue que dans une forme de sacerdoce voué au crime et à l'abandon d'un soi encombrant dans notre société moderne, toujours teinté d'une humanité qui, finalement, ne peut que l'emporter. Ultime chef d’œuvre, avant qu'il ne décide de se consacrer à d'autres formes artistiques, "2046" (interprété par les meilleurs actrices(teurs) chinois du moment - Maggie Cheung & Tony Leung [ses acteurs fétiches], Gong Li, Zhang Ziyi, Faye Wong, ...) synthétise et conclut magistralement, en 2004, les intrigues qu'il a savamment nouées à travers sa longue fresque en une projection futuriste et désillusionnée, cependant empreinte de ce qu'il nous a toujours enseigné comme notre avenir : l'amour, qui reste le moteur de ce monde, aussi déshumanisé qu'il soit et devienne. (EN) Wong Kar-wai BBS (simplified Chinese: 王家卫; traditional Chinese: 王家衞; born 17 July 1958) is a Chinese film director. Part of the Hong Kong New Wave movement, Wong Kar-wai is known for fragmented art films that eschew linear narratives for atmospheric music and vivid cinematography to engage emotions. |Wikipedia.en] The line-up of his intimate films is one of the many masterpieces of the 7th art, including "In the mood for love", which consecrates the purity and interiority of a richness equaled only by his "Happy Together", a fresco of rare insight on homosexuality. Other works such as "Chungking Express", "Our Wild Years",..., depict the erratic journey of young women and men in search of their identity, punctuated by the admirable "The Fallen Angels" where this journey finds no end except in a form of priesthood dedicated to crime and the abandonment of a cumbersome self in our modern society, always tinged with a humanity that, in the end, can only win. Ultimate masterpiece, before he decided to devote himself to other artistic forms, "2046" (performed by the best Chinese actors of the moment - Maggie Cheung & Tony Leung [his favorite actors], Gong Li, Zhang Ziyi, Faye Wong,...) synthesizes and masterly concludes, in 2004, the intrigues he cleverly tied through his long fresco into a futuristic and disillusioned projection, nevertheless marked by what he has always taught us being our future: love, which remains the driving force of this world, however dehumanized it may be and becomes.

Basilique Ste Clotilde, Paris, 1857

18 Jul 2020 27 20 252
+ PIP's [EN] In 1827, the architect François-Christian Gau built a new church on Place Bellechasseune in Paris, which was named Sainte-Clotilde - at the request of the Queen of Portugal, Amélie d'Orléans. A neo-gothic style building, the church is dedicated to Saint Clotilde - born around 474, a Burgundian princess who became Queen of the Franks by marrying Clovis, whom she helped to convert to Christianity - and to Saint Valérie, virgin and martyr of Limoges. In 1897, on the occasion of the fourteenth centenary of the baptism of Clovis, the church was raised to the dignity of "minor basilica" by Pope Leo XIII. The neo-gothic basilica is 96 m long and 38 m wide. Its two spires on the façade are 70 m high. The interior is beautifully illuminated and one can see remarkable stained glass windows [PIP] (roses by Thibaut, master glassmaker of the 19th century), paintings by Jules-Eugène Lenepveu (Chapel of the Holy Virgin), sculptures by James Pradier and Francisque Duret (Way of the Cross) as well as a series of sculptures by Eugène Guillaume and notable bas-reliefs [PIP]... The building dominates the Square Samuel-Rousseau with its chestnut trees, sophoras and Judean trees, where a bas-relief representing César Franck [PIP] erected in 1891 by Alfred-Charles Lenoir. Born on December 10, 1822 in Liege, died on November 8, 1890 in Paris, a Belgian teacher, organist and composer, naturalized as a French citizen in 1870, César Franck was one of the great figures of French musical life in the second half of the 19th century. In the bas-relief, an angel seems to protect the composer sitting in front of the keyboard of his organ and prey to the creative process. This square honours the French composer, organist and musicographer Samuel Rousseau (1853-1904), who was choirmaster at the Basilica of Sainte-Clotilde. From 1859 to 1890 César Franck was the owner of the famous and majestic 46-stop Cavaillé-Coll organs installed in 1859 [PIP]. He inaugurated a line of illustrious organists who, as holders of the same organs, brilliantly populate the French organ school in the rank of performers as well as composers: César Franck: 1859-1890. Gabriel Pierné: 1890-1898. Charles Tournemire: 1898-1939. Joseph-Ermend Bonnal: 1942-1944. Jean Langlais: 1945-1987. Jacques Taddei and Pierre Cogen: 1987-1993. Jacques Taddei: 1993-2012. Olivier Penin: since 2012. ~oOo~ César Franck : Andantino - Pièce héroïque, Basilique Sainte-Clotilde - Daniel Zaretsky www.youtube.com/watch?v=qz7KekAbtks ~oOo~ [FR] C'est en 1827 que l'architecte François-Christian Gau édifie, place Bellechasseune à Paris, une nouvelle église qui prendra le nom de Sainte-Clotilde - sur les instances de la reine du Portugal, Amélie d'Orléans . Bâtiment de style néo-gothique, l'église est dédiée à sainte Clotilde - née vers 474, princesse burgonde, devenue reine des Francs en épousant Clovis, qu'elle contribue à convertir au christianisme - ainsi qu'à sainte Valérie, vierge et martyre de Limoges. En 1897, à l'occasion du quatorzième centenaire du baptême de Clovis, l'église est élevée à la dignité de « basilique mineure » par le pape Léon XIII. La basilique néogothique a une longueur de 96 m et une largeur de 38 m. Ses deux flèches en façade s'élèvent à 70 m. L'intérieur est joliment éclairé et on peut y voir des vitraux remarquables [PIP] (roses de Thibaut, maître verrier du xixe siècle), des peintures de Jules-Eugène Lenepveu (chapelle de la Sainte-Vierge), des sculptures de James Pradier et Francisque Duret (chemin de croix) ainsi qu'une série de sculptures d'Eugène Guillaume et de notables bas-reliefs [PIP].. L'édifice domine le square Samuel-Rousseau avec ses marronniers, ses sophoras et ses arbres de Judée, où l'on trouve un bas-relief représentant César Franck [PIP] érigé en 1891 par Alfred-Charles Lenoir. Né le 10 décembre 1822 à Liège, mort le 8 novembre 1890 à Paris, professeur, organiste et compositeur belge, naturalisé français en 1870, César Franck est l'une des grandes figures de la vie musicale française de la seconde partie du XIXe siècle. Sur le bas-relief, un ange semble protéger le compositeur assis devant le clavier de son orgue et en proie au processus créateur. Ce square honore le compositeur, organiste et musicographe français Samuel Rousseau (1853-1904) qui fut maître de chapelle à la basilique Sainte-Clotilde. César Franck fut titulaire de 1859 à 1890 des célèbres et majestueuses grandes orgues Cavaillé-Coll de 46 jeux installées en 1859 [PIP]. Il inaugure une lignée d'organistes illustres qui, titulaires des mêmes orgues, peuplent brillament l'école d'Orgue française au rang des interprêtes autant que des compositeurs : César Franck : 1859-1890. Gabriel Pierné : 1890-1898. Charles Tournemire : 1898-1939. Joseph-Ermend Bonnal : 1942-1944. Jean Langlais : 1945-1987. Jacques Taddei et Pierre Cogen : 1987-1993. Jacques Taddei : 1993-2012. Olivier Penin : depuis 2012.

Rodin, just Rodin

30 Mar 2014 24 14 142
& PiPs (Musée Rodin, Paris) L'art, c'est le temps arrêté / Art is time standing still Pierre Bonnard ~oOo~ Concomitamment / Concomitantly : www.youtube.com/watch?v=xOVUlgoB8Eo www.youtube.com/watch?v=OJRfImhtjq4 Ou l'invention par Stravinsky de la musique répétitive & progressive... / Or the invention by Stravinsky of repetitive & progressive music ...