Keywords

Michèle Martin


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

130 visits

Another page turns in the book of life

Another page turns in the book of life
My Mom passed away on January 15, she was 96. Besides being a wonderful and loving mother who leaves me innumerable happy memories, she was also, for a while, a promising young movie actress under the stage name “Michèle Martin”. She had lead roles in a dozen movies with many of the French leading actors of the time, such as Michel Simon and Paul Meurisse (this was in the early 1950s), and then she signed a contract with Howard Hughes for three movies to be shot in Hollywood. As she was about to depart for the United States, she met my father, fell in love and subsequently gave up her acting career entirely, breaking her American contract.

When I was a boy, she would often take me to classical plays, and I remember that one day (I was probably around 12), she took me to the “Comédie Française”, the most famous classic theater in France (the equivalent to London's Old Vic) for one of the latest appearances of Louis Ségnier, a true legend of the stage (a “monstre sacré”, as we say in French, a Lawrence Olivier to use again a British equivalent), who had the lead role in Molière's “L'Avare”. After the play, we went backstage to meet him and upon seeing my mother, whom he had not seen for decades, Ségnier broke into tears, embraced her and asked her why did she never return to the world of theater and movies, where such a great career had always awaited her. She simply answered, “I have a son, now, Louis”. I was very impressed, although I understood very little of the significance of what was taking place before my eyes that evening.

And then, life went on...

At age 95, she was still quite active on the internet, writing and publishing short stories based on roleplaying games such as “Neverwinter Nights” and participating in various fora.

Today, I want to pay tribute to my Mom, and as a photographer, I found no better way to do this than to choose one of the many photos I keep from her acting days, and upload it to Ipernity where it will remain.

Maman, I miss you very, very much.

Maman est décédée le 15 janvier, elle avait 96 ans. En plus d'être une mère aimante et merveilleuse qui me laisse d'innombrables souvenirs heureux, elle fut aussi, pour un temps, une jeune actrice pleine d'avenir sous le nom de scène de “Michèle Martin”. Elle eut le premier rôle dans une dizaine de films en compagnie des plus grands acteurs français de l'époque, comme Michel Simon ou Paul Meurisse (c'était au début des années 50), puis elle signa avec Howard Hughes un contrat pour aller tourner trois films à Hollywood. Elle était sur le point de partir lorsqu'elle rencontra celui qui allait devenir mon père, tomba amoureuse, paya son dédit et abandonna complètement sa carrière d'actrice.

Quand j'étais jeune garçon, elle m'emmenait souvent voir des pièces du théâtre classique, et je me souviens qu'une fois (je pouvais avoir environ 12 ans), elle m'emmena à la Comédie-Française voir celui qui était alors un monstre sacré, Louis Ségnier, dans l'un de ses derniers rôles à la scène, dans “L'Avare” de Molière. À la fin de la pièce, nous nous rendîmes en coulisse et, du plus loin qu'il la vit arriver, Ségnier qui ne l'avait pas vu depuis des décennies, la reconnut, fondit en larmes, se précipita vers elle, la serra dans ses bras en la pressant de questions, en lui demandant pourquoi diable elle n'était jamais revenue au cinéma et au théâtre et lui disant avec émotion à quelle carrière magnifique elle était pourtant promise... Maman répondit simplement: “J'ai un fils, maintenant, Louis.” J'étais évidemment impressionné, mais je ne me rendis pas vraiment compte de l'importance de ce qui se déroula sous mes yeux ce soir-là.

Et la vie continua...

À 95 ans encore, elle demeurait très active sur internet, écrivant et publiant des nouvelles basées sur des jeux de rôle qu'elles avait aimés, tels que la série des “Neverwinter Nights”, et participant à différents fora.

Aujourd'hui, je veux lui rendre hommage, et en tant que photographe, je n'ai pas trouvé meilleure façon de le faire que de mettre en ligne, ici sur Ipernity où elle restera, l'une des nombreuses photos que je conserve de sa carrière d'actrice.

Maman, tu me manques terriblement.

* Boes René *, Martin M. Miles - on the road again! have particularly liked this photo


Comments
Annemarie
Annemarie
ohhhhhhh My deepest feelings my friend
IHow so beautiful she was ( and will be in your memories)!
18 months ago.
Dominique Robert has replied to Annemarie
Thank you very much for your kind words and support, Annemarie.
18 months ago.
Nadine
Nadine
Bel hommage que tu lui rends là....Elle le mérite - Sincères condoléances pour ta "petite maman" Elle était très belle avec un charmant sourire.....
18 months ago. Edited 18 months ago.
Dominique Robert has replied to Nadine
Merci beaucoup Nadine pour ces quelques mots, et aussi pour ton message en privé.
18 months ago.