Diegojack

Diegojack

Posted on 06/20/2017


Photo taken on June 18, 2017



See also...

SUISSE FRANCOPHONE SUISSE FRANCOPHONE


Ipernity Addicts Ipernity Addicts


NATURE ❤ SANCTUARY NATURE ❤ SANCTUARY


Rus, ruisseaux et rivières Rus, ruisseaux et rivières


See more...

Keywords

Lavaux
Glérolles
Jacques Schmid
Rivaz
Vignes
Châteaux
Léman
Vaud
Suisse
Saint Saphorin


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

39 visits

Château de Glérolles

Château de Glérolles
Originaux et diversifiés, les vins du château reflètent l’histoire d’un domaine atypique au centre d’une des plus belles régions viticoles du monde.
Une légende veut que le donjon du château de Glérolles ait dû être rabaissé au XIXème siècle, car il projetait de l’ombre sur les vignes environnantes. En réalité, la tour centrale a bien été diminuée de douze mètres par rapport à sa taille initiale, mais cette modification a eu lieu durant la construction de la voie ferrée, car les vibrations des trains menaçaient toute la structure.
Cette anecdote montre que la place forte a toujours interagi avec le vignoble. Comme souvent dans notre pays, les données précises sur la viticulture manquent. On sait simplement que le domaine, vendu à des particuliers en 1802, comprenait plusieurs hectares de ceps vigoureux. A l’image du Lavaux, un cépage, le Chasselas, domine sans rival.
Aujourd’hui, le cépage roi de Suisse romande prédomine toujours dans l’encépagement, mais d’autres variétés font plus que montrer le bout de leur nez. Outre le Pinot Noir et le Gewürztraminer, relativement commun aux alentours, on trouve depuis peu sur les terres seigneuriales du Merlot, du Cabernet Franc et de la Syrah.
Les plus étranges vignes du domaine sont toutefois celles d’Humagne Rouge. Le Château de Glérolles peut se vanter d’élaborer le seul vin non valaisan arborant cette appellation. Exclusivement réservé au canton voisin, ce cépage n’est en principe pas autorisé dans le canton de vaud. Cependant, un droit de production exceptionnel a été octroyé à l’exploitation pour des raisons historiques. Il y a une trentaine d’années, Maurice Cossy, père de l’actuel châtelain a décidé de planter sur les bords du lac Léman quelques plants d’Humagne Rouge. L’initiative déplaît au point que les autorités lui intiment l’ordre d’arracher ses nouvelles vignes. Le maître de Glérolles refuse l’injonction. Il monte à Berne faire valoir son point de vue qui, après quelques discussions houleuses, prévaudra. Cette détermination explique que la seule Humagne vinifiée hors du Vieux-Pays soit mise en bouteilles dans cette cave du Lavaux.

Comments