Diegojack

Diegojack

Posted on 03/16/2009


Photo taken on March 16, 2009


See also...


Keywords

lac
oiseaux


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

17 visits

Colvert (pour toi Joe)

Colvert (pour toi Joe)
Connu de tous et répandu partout, le Colvert s'aventure jusqu'à l'intérieur des grandes cités, o¨ il peuple les ports, les parcs
publics et les pièces d'eau. Il s'y montre très familier, acceptant avec force cancanements le pain que lui jettent les enfants et
les promeneurs. Sur le Léman au moins, ce n'est que depuis 20 ou 30 ans que ces Colverts, toujours plus nombreux et
plus familiers, ont peuplé les ports et les quais des villes. Le noyau d'origine de cette population anthropophile doit avoir été
formé d'oiseaux élevés en captivité et relâchés dans un but cynégétique. Mais, à l'état purement sauvage, c'est un oiseau
d'une méfiance extrême, que la chasse acharnée dont il est l'objet ne fait que renforcer. Le jour, les Colverts se tiennent
cachés dans les roselières inondées ou se reposent en bandes sur les plus vastes plans d'eau. Ils s'alimentent volontiers
de nuit. Leurs excursions nocturnes à la recherche de la nourriture dans les prés ou les champs donnent lieu à ces
déplacements réguliers que les chasseurs de sauvagine appellent la "passée". Dès l'automne, les couples se forment au
cours de cérémonies o¨ chaque geste a une signification rituelle précise. Le mâle, le cou tendu au ras de l'eau, nage autour
de la cane convoitée ou parade en relevant brusquement les ailes et la queue, pour exhiber son beau plumage. L'union du
couple ainsi constitué ne durera qu'un hiver: quand sa compagne se met à couver, le mâle l'abandonne.

Comments