Diegojack

Diegojack

Posted on 08/23/2010


Photo taken on August 21, 2010



See also...


Keywords

église
chapelle
Monuments
Jacques Schmid


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

26 visits

Notre Dame des Marches

Notre Dame des Marches
Le miracle de 1884
Sa forme actuelle, la chapelle des Marches va la prendre en 1705. Grâce au prieur de Broc, Dom Nicolas Ruffieux, qui a décidé de bâtir «la plus belle chapelle du pays». Son frère Jean-Jacques Ruffieux, curé de Gruyères, prit le projet en main, avec l’aide d’un troisième frère, également prêtre. A noter que cette famille était issue d’une lignée de marchands de fromage: Notre-Dame des Marches serait donc née d’une «union entre le chaudron et le goupillon», sourit François Rime.
Durant plus d’un siècle et demi, le sanctuaire des Marches connaît une existence tranquille. Tout au plus remarque-t-on la présence d’ermites, entre 1745 à 1778. Les frères Rime ont même déniché un règlement des ermites, de 1685, où l’on découvre qu’ils avaient droit à «quelque petite vacance pour des pèlerinages»…
L’histoire de la chapelle des Marches bascule le 17 mai 1884. Ce jour-là, Léonide Andrey, 22 ans, est transportée à la chapelle. On ignore la nature exacte de sa maladie, mais la jeune femme souffre «de douleurs d’entrailles et dans la moelle épinière», affirmera-t-on lors de l’enquête ecclésiastique. Elle ne peut plus marcher depuis six ans. Et voilà qu’après la messe Léonide Andrey s’en retourne chez elle d’un pas léger, miraculeusement guérie. C’est la première d’une série de guérisons de cette décennie 1880.

Comments