Diegojack

Diegojack

Posted on 03/05/2010


Photo taken on March  1, 2010



See also...


Keywords

monuments
Paysages


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

16 visits

Château de Rolle

Château de Rolle
Un peu d'histoire...

Selon les recherches archéologiques faites en 1984-1985, la construction du château remonte à 1270. A l'origine, il s'agit d'un château fort érigé sur une presqu'île pour protéger le port situé probablement à l'intérieur des murs.
Amédée de Savoie devient propriétaire du château et du mandement de Rolle en 1294.
L'année suivante, Jean de Greilly succède à Aymon de Salleneuve dans sa seigneurie du château, qu'il reconnaît tenir en fief du Comte de Savoie. La seigneurie de Rolle fut acquise par Amédée de Viry le 25 septembre 1455. Il fit d'importantes réparations et éleva, vers 1476, la tour nord. Le duc Charles de Savoie rachète Rolle le 2 mai 1528, puis c'est Charles de Beaufort qui en devient propriétaire. Lors de la conquête du Pays de Vaud par les Bernois, en 1536, ceux-ci s'emparent du château mais Claude de Rye, femme de De Beaufort, en obtient la restitution.
Ruiné par une vie aventureuse, de Beaufort cède ses seigneuries à Jean de Steiger, trésorier du Pays de Vaud. Par succession, le château passe aux mains de Charles-Rodolphe Kirchberger, en 1765.
Ruiné lui aussi, mais par la liquidation des droits féodaux, il vend tous ses biens. Le château est ainsi racheté par la commune de Rolle, en mise publique, le 29 mars 1799. Il fut incendié en 1530 lorsque les troupes bernoises portèrent secours à Genève, puis en 1536, lors de la conquête du Pays de Vaud par ces mêmes Bernois. Les archives de la baronnie de Rolle furent brûlées par les "Bourla Papey", le 8 mai 1802. Ainsi, 613 titres originaux et 137 volumes de reconnaissances furent détruits. Lorsqu'il appartenait à la famille de Steiger, le château fut peu à peu transformé pour servir d'habitation.
Ensuite, la commune l'utilisa pour loger les écoles, les prisons de district, la bibliothèque publique et l'administration communale. Aujourd'hui, le monument accueille le centre médico-social, l'Etat civil, la justice de Paix, le Conseil communal.
Il abrite une collection d'ouvrages anciens.
Une salle d'exposition a été aménagée au rez-de-chaussée, à la suite de l'incendie survenu le 10 février 1979.

Comments