Diegojack

Diegojack

Posted on 10/03/2009


Photo taken on September 26, 2009



See also...


Keywords

Monuments


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

21 visits

Château de Joux

Château de Joux
Le Château de Joux est situé dans le Doubs, il surplombe la cluse de Pontarlier ouvrant passage vers la Suisse dans le massif du Jura. Il fait partie de la commune de La Cluse-et-Mijoux, Doubs.

Mentionné au XIe siècle (1034), il est reconstruit en pierre au XIIe siècle par la famille des sires de Joux.

En 1690, Vauban l'agrandit et en améliore les défenses.

Il servit durant l'Ancien Régime et la Révolution de prison d'État. Il est célèbre pour avoir enfermé en ses murs Mirabeau, Toussaint Louverture, Heinrich von Kleist ...

Assiègé avec succès par les Autrichiens en 1814, il sera renforcé par la construction des forts du Larmont (inférieur et supérieur) durant le XIXe siècle.

Il couvrira la retraite de l'armée de Bourbaki vers la Suisse en janvier 1871. Cette armée dite "de l'Est" avait tenté de secourir la garnison de Belfort.

En 1879, le capitaine Joffre, alors officier du Génie, le modernise et le transforme en véritable fort Séré de Rivières, avec des casemates de tir pouvant accueillir des canons de 155 mm, jugés comme les plus gros canons d'artillerie de l'époque.

A ce sujet, ses deux casemates, appelés "casemates Mougin", sont complètement recouvertes non seulement sous plusieurs mètres de terre, mais aussi de plaques en fonte (4 plaques de 20 tonnes chacune). Un système de verrou à contre-poids permettait l'ouverture pour permettre le tir et d'énormes bouches d'aération permettaient aux gaz et poussières générés par le tir de s'évacuer rapidement. Récemment remise en état de marche, Joux possède la seule casemate Mougin encore en état de fonctionnement.

A voir également un musée d'armes exceptionnel situé à l'étage du donjon médiéval. Les armes présentées vont du début XVIIIe au début XXe, avec près de 600 pièces (casques, baïonnnettes, sabres, cuirasses) dont certaines pièces très rares comme un fusil de 1717. À voir aussi un puits de 120 mètres de profondeur, un des plus volumineux d'Europe.

Comments