Diegojack

Diegojack

Posted on 07/04/2011


Photo taken on June 26, 2011



See also...


Keywords

ciel
Islande
Oiseaux
sternes
Jacques Schmid


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

30 visits

Sterne arctique

Sterne arctique
Les sternes, parfois appelées hirondelles de mer, sont des oiseaux aux longues ailes et au vol gracieux. Leur tête est couverte d'une calotte noire tandis que le reste de leur plumage est blanc et cendré, comme les mouettes. La différence entre les espèces de sternes est assez subtile. Il faut regarder le bec, les pattes, la forme de la queue et l'allure.

Elle fréquente exclusivement les habitats côtiers dans l'hémisphère nord en été, dans la zone subantarctique pendant la saison d'hivernage. On la rencontre dans nos régions lors du passage principal le long de la façade atlantique qui a lieu à la fin de l'été. Elle niche sur les îles et les îlots côtiers bas. Au passage, on la retrouve le long des côtes et à l'intérieur des terres, uniquement lorsque les conditions météorologiques sont exceptionnelles, notamment en cas de tempêtes.

Elle fréquente exclusivement les habitats côtiers dans l'hémisphère nord en été, dans la zone subantarctique pendant la saison d'hivernage. On la rencontre dans nos régions lors du passage principal le long de la façade atlantique qui a lieu à la fin de l'été. Elle niche sur les îles et les îlots côtiers bas. Au passage, on la retrouve le long des côtes et à l'intérieur des terres, uniquement lorsque les conditions météorologiques sont exceptionnelles, notamment en cas de tempêtes. Niche en France de temps en temps.

La sterne arctique, comme son nom l'indique, passe l'été dans l'hémisphère nord, près de l'Arctique. Elle vole ensuite vers le sud, traverse de vastes étendues océaniques pour aller hiverner en Afrique Australe, en Australie et en Antarctique. L'espèce effectue le voyage en quatre mois environ et l'aller et retour peut couvrir 35 000 kilomètres. La route migratoire de la sterne arctique suit l'eau, ce qui lui permet de se nourrir tout au long du périple. En volant d'un pôle à l'autre, la sterne arctique bénéficie de plus d'heures de jour que tout autre oiseau, ce qui lui permet de manger plus longtemps et d'exploiter les sources de nourriture là où elles sont abondantes.
Mouettes et goélands nichent souvent en compagnie des sternes arctiques, profitant de leur protection efficace contre les prédateurs. Une colonie de sternes est toujours surveillée par une sentinelle. A son signal, toutes les sternes s'envolent et attaquent vigoureusement l'intrus.

J'ai moi-même subit l'attaque d'un de ces oiseaux…ayant involontairement approché de trop près leur aire de nidification.

Comments