Diegojack

Diegojack

Posted on 05/18/2009


Photo taken on May 17, 2009


See also...


Keywords

sequoia
Plantes


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

19 visits

Tronc de séquoia

Tronc de séquoia
Les séquoias sont des conifères appartenant à l'ancienne famille des Taxodiacées (englobée aujourd'hui dans les Cupressacées). Ce nom désigne deux espèces appartenant à deux genres différents, le séquoia toujours vert ou séquoia à feuilles d'if : Sequoia sempervirens (Lamb. ex D. Don) Endl. ainsi que le séquoia géant (Sequoiadendron giganteum), décrit par ailleurs.

Son nom vient du chef indien Sequoyah (v. 1770-1843), inventeur de l'alphabet cherokee. Cette dédicace a été faite par le botaniste autrichien Stephan Ladislaus Endlicher. Originaires de Californie, ils atteignent des dimensions remarquables.

* Les séquoias à feuilles d'if peuvent mesurer plus de 100 m de hauteur pour un diamètre approchant 8 mètres. (Hyperion (arbre) avec ses 115,55 mètres est l'arbre le plus haut du monde).
* Les séquoias géants se distinguent quant à eux par leur volume. Il n'atteignent "que" 80 mètres de hauteur en moyenne mais leur diamètre peut dépasser 10 mètres. Les 1 486 m³ du General Sherman en font l'arbre le plus volumineux du monde. De plus le séquoia géant peut vivre plusieurs milliers d'années (Une étude dendrochronologique attribue un age de 3 500 ans à un spécimen californien). Ces qualités font de cet arbre, vénéré par les Amérindiens de la région, le géant du règne végétal.

Les séquoias ont aussi joué un grand rôle dans la flore fossile (période du crétacé et du miocène). Depuis, ils n'existent plus que dans les montagnes Rocheuses et sur le versant occidental de la Sierra Nevada. Il faut aussi savoir que les forêts de séquoias sont de moins en moins courantes car la politique de lutte contre les incendies appliquée durant la première moitié du XXe siècle a augmenté la prolifération d'autres espèces d'arbres, réduisant la niche écologique des séquoias. De plus, les cônes du séquoia ne s'ouvrant que lors de grosses chaleurs provoquées par un incendie, la régénération des individus est plus difficile.

Comments