Diegojack

Diegojack

Posted on 10/08/2012


Photo taken on October  4, 2012


See also...


Keywords

sculptures
monuments
Art
Genève


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

76 visits

Charles Pictet de Rochemont

Charles Pictet de Rochemont
Promenade de la Treille, statue de Charles Pictet de Rochemont (21 septembre 1755 - 28 décembre 1824) un homme d'État, agronome et diplomate suisse originaire du canton de Genève. Il a négocié les frontières actuelles de la Suisse et la reconnaissance de son statut de neutralité permanente.
En 1788, il entre au Conseil des Deux-Cents. L'année suivante, il reçoit le commandement d'un des quatre bataillons de la Milice bourgeoise pour laquelle il rédige des "Instructions d'exercices"4 qui seront rééditées pour la Garde nationale qui succèdera à la milice. Il est également élu auditeur de la Justice en 1790 et commande, avec le grade de major, la Légion genevoise (anciennement Régiment des Volontaires) dès 1792, année durant laquelle la Révolution triomphe à Genève, mettant fin aux institutions de l'Ancien Régime. La même année, il est élu membre de l'Assemblée nationale genevoise nouvellement créée avec son frère Marc-Auguste, mais les excès du jacobinisme les poussent à démissionner après seulement quelques mois5. En 1794, Jean-François de Rochemont, beau-frère de Pictet, est condamné à mort et exécuté par les tribunaux révolutionnaires. Cet épisode tragique, ainsi qu'une condamnation à une année de détention domestique dans son domaine de Cartigny dégoûtent Pictet de la vie politique, dont il se détachera pendant plus de vingt ans. Contrairement à son frère Marc-Auguste, Charles n'exercera aucune fonction après l'annexion de Genève par le Directoire en 1798. Il profite de sa retraite de la vie publique pour traduire de l'anglais la Théologie naturelle de William Paley, et publie en 1795 son Tableau des États-Unis d'Amérique, un des premiers ouvrages en langue française sur le sujet.

Comments