Daniela

Daniela

Posted on 08/16/2009


Photo taken on August 16, 2009


See also...


Keywords

Pérou


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

1 695 visits

Les îles flottantes du lac Titicaca

Les îles flottantes du lac Titicaca
===

Photo : Mathias Ripp - Creative Commons
PaternitéPartage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0

Au Pérou, les Uros vivaient sur des îles flottantes du même nom, sur le Lac Titicaca. Le nom indien originel des Uros en langue uru était "Kïotsuñi".

Dans les années 1950, les Uros ont complètement disparu, abandonnant leur terre de roseaux aux Indiens Aymaras de Puno. Ces derniers occupent maintenant les îles flottantes à des fins touristiques, en y perpétuant les traditions Uros. Installés à 6 kilomètres de la ville de Puno, ils vivent sur un archipel d'une quarantaine d'îles flottantes artificielles, à base de totora, sorte de jonc tressé. Comme on peut le voir ci-dessous, habitations et mobilier sont réalisés à partir de ce roseau.


===



===

Islas flotantes de Uros en el Lago Titicaca. /// Lake Titicaca is a lake located on the border of Peru and Bolivia. Titicaca is notable for a population of people who live on the Uros, a group of 42 or so artificial islands made of floating reeds.

Photo : Elemaki
Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0

===



===

Los Uros Islands view. Uros are a pre-Incan people that live on forty-two self-fashioned floating man-made islets in Lake Titicaca, near Puno, Peru and Bolivia. The latter are still located on the Bolivian side of Lake Titicaca and Desaguadero River.

Photo : Cmunozjugo
Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0

===



===

Some of the women cooking in a very typical way. Uros are a pre-Incan people that live on forty-two self-fashioned floating man-made islets in Lake Titicaca Puno, Peru and Bolivia.

Photo : Cmunozjugo
Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0

===



===

Iles Flottantes sur le Lac Titicaca. Celles-ci sont fabriquées à partir de roseaux flottants et sont devenues une étape touristique presque « obligatoire », ce qui permet aux habitants de vivre en partie de ce tourisme. En réalité, la dernière véritable Indienne Uros est décédée en 1959 et les occupants des îles sont depuis des Aymaras qui s'accrochent depuis longtemps aux terres bordant le Titicaca. Les Aymaras y font pousser la quinua, plante cultivée pour ses graines riches en protéines et y élèvent des lamas. Ils traversent le lac à bord de leur barques en totora et en profitent parfois pour faire un peu de contrebande./// Uros people harvesting some "totora" (Schoenoplectus californicus ssp. tatora) on Lake Titicaca, Peru.


Photo : Christophe Meneboeuf
Creative Commons Attribution ShareAlike 2.5

===



===

Kids before going to school - Uros are a pre-Incan people that live on forty-two self-fashioned floating man-made islets in Lake Titicaca Puno, Peru and Bolivia.

Photo : Cmunozjugo
Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0

===



===

Comments
Krisonteme¸.•*¨
Krisonteme¸.•*¨
la vie doit être terriblement dure pour ces gens!!!!!
8 years ago.
Daniela has replied to Krisonteme¸.•*¨
Depuis 1950, les indiens Aymaras sont sur les terres des Uros, d'après ce que je comprends... Alors qu'ils assument, si je peux dire !!!
8 years ago. Edited 8 years ago.
Pierre
Pierre
Superbe série
8 years ago.
Daniela has replied to Pierre
Merci, Pierre, pour tes encouragements en cette période de spleen...
8 years ago. Edited 8 years ago.