Cass

Cass

Posted on 10/16/2010


Photo taken on September 24, 2009


See also...


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

182 visits

Smokers die earlier

Smokers die earlier
En cendres au fond d'un cendrier,
bébé y a quelque chose de louche
toi tu rentres plus dans les bars,
t'es partie dans la fumée.
Quand on se partageait la flamme,
toi et moi, de bouche en bouche.
Et nos bouches orphelines
qui ont plus rien à sucer
qu'à mouiller dans le vide
bébé tu m'as laissé tout seul.
Tu sais me manqueront toujours
ces nuits où tu disais
allume-moi, allume-moi,
fais moi venir entre les lèvres
et puis brûler à planer jusqu'à mourir dans la bouche
jusqu'à mourir dans la bouche, jusqu'à mourir, jusqu'à mourir ..
À la lumière de nos amours
comme un mégot sur du velours
en cendres au fond d'un cendrier,
il faudra bien mourir et me finir entre tes lèvres,
quand dans le ciel on se soulève
contre la gravité du monde,
mon amour quand tu tires,
quand tu fais brûler l'oxygène,
quand tu fais du bien dans la veine,
quand tu consommes et tu consumes,
quand on parle avec Dieu,
quand de nos feux c'est l'extinction
de l'incendie à l'horizon,
quand j'ai plus le choix que m'éteindre, rallume-moi, rallume-moi, rallume-moi, rallume-moi..

Cigarette
D. Saez

Comments