Authorizations, license

Visible by: Everyone
Attribution + non Commercial

128 visits

image

image

Et j’ai marché, marché seule
Toi tu dormais, touché du doigt
Le ciel étoilé,
Courir pieds nus dans l’été
Pieds nus dans l’été,
Je me sentais libre et légère
J’étais ma propre lumière
Mes idées noires je les avais alors oubliées
Au fond d’une nuit égarée
Et puis j’ai respiré
Peut être un peu trop fort

Je me suis envolée
C’est vrai je jure, je le promets
Je me suis envolée
J’ai ri et j’ai pleuré
J’ai vu la terre tourner
Autour d’un corps adoré
J’ai compris qui j’étais
Et où j’allais

Et j’ai marché, marché
Dans ma tête pas de nuages
De temps en temps un ou deux soleils
Ceux qu’on voit sur les plages
Venaient se réchauffer
A ma peau à mon visage
Je m’étonnais de ces mystères
L’amour n’a rien d’ordinaire
Et tout ce qu’il invente est vrai,
J’avais oublié

Je me suis envolée
C’est vrai je jure, je le promets
Je me suis envolée
J’ai ri et j’ai pleuré
J’ai vu la terre tourner
Autour d’un corps adoré
J’ai compris qui j’étais
Et où j’allais

L’ordre des choses, qu’on nous oppose
L’amour peut tout défier,
Sage ou distrait
Fou, innocent, beau, rêveur, insolent
Quand j’ai vu la terre tourner
Autour d un ange qui dormait
J’ai alors mesuré comme je l’aimais

Je me suis envolée
C’est vrai je jure, je le promets
Je me suis envolée
J’ai ri et j’ai pleuré
J’ai vu la terre tourner
Autour d’un corps adoré
J’ai compris qui j’étais
Et où j’allais

Je me suis envolée, envolée

Lorenzo Kjell Salmonson, Don Sutherland have particularly liked this photo


Comments
Don Sutherland
Don Sutherland
Very beautiful.
4 years ago.