See also...

Regards Regards


ART / KUNST ART / KUNST


Dance and artistical creation Dance and artistical creation


See more...

Authorizations, license

Visible by: Everyone
Attribution + non Commercial + no derivative

521 visits

Qu'est-ce que je foutais ........dans mon silence et dans ma peur ..............Enterré vivant........... tenant autant de place qu'une.......... erreur

Qu'est-ce que je foutais ........dans mon silence et dans ma peur ..............Enterré vivant........... tenant autant de place qu'une.......... erreur

!

J'ai jamais rien dit, jamais bravé la moindre loi
Pas le plus petit carreau brisé le moindre éclat de vois
J'ai vécu peinard dans mon pinard et mes pantouffles
Ce succédané de liberté où l'on étouffe
J'ai fermé ma gueule et ma fenêtre et mes idées
J'ai été le seul à me connaître, à me voir me rider
Mais je n'en peux plus de m'être tu dans ce vacarme
Dans la fausse paix du monde vrai des marchands d'armes

Et c'est moi, moi le lâche
Et c'est moi, qui me fâche
Et c'est moi qui m'arrache et qui vous secoue
Moi l'intrus, l'anonyme
Le cocu, la victime
Je ne veux plus tendre l'autre joue

Bouge, mon pauvre coeur usé d'avoir battu pour rien
Les années solitaires, les années sans lumière, c'est loin
Rouge, le ciel est rouge et nous promet de beaux matins
L'horizon est couleur de colère...

Qu'est-ce que je foutais dans mon silence et dans ma peur
Enterré vivant, tenant autant de place qu'une erreur
Qu'est-ce que je foutais, moi toujours prêt dans le tumulte
A courber le dos, à faire le beau sous les insultes
II en est bien sur de plus malins et de plus forts
Des briseurs de sceptre, des païens qui traquent le veau d'or
Prêts à tout casser pour renverser les dictatures
El les remplacer souvent par d'autres dictatures

Mais c'est moi, moi le lâche
Mais c'est moi, qui me fâche
Et c'est moi qui m'arrache et qui vous secoue
Moi l'intrus, l'anonyme
Le cocu, la victime
Je ne veux plus
Tendre l'autre joue

Bouge, ma pauvre vie laissée pour compte si longtemps
Et si c'est éphémère, ne te prive pas d'air pour autant
Rouge, le ciel est rouge et nous promet de beaux printemps
L'avenir est couleur de colère!
De colère!
De colère!
De colère!
Translate into English

Lorenzo Kjell Salmonson, .t.a.o.n., HelenaPF have particularly liked this photo


Comments
 HelenaPF
HelenaPF club
Bouge, ma pauvre vie laissée pour compte si longtemps
Et si c'est éphémère, ne te prive pas d'air pour autant

Gros bisous ma chérie, je suis avec toi
6 years ago.
 .t.a.o.n.
.t.a.o.n. club
wow !
6 years ago.
.Krisonteme club has replied to .t.a.o.n. club
Et oui Lol
6 years ago.
 Lorenzo Kjell Salmonson
Lorenzo Kjell Salmon…
Fleurs d'été dans le froid

Vous êtes la fleur de mûre, de framboise bien la fleur, la plante des meilleurs reproducteurs des yeux pouvaient voir; une nouvelle pommier fleur, vous êtes d'été dans le froid, entre Noël et Pâques. Ensuite jeunes fleurs de printemps volonté de la couronne du vallon, et couronne la fée du bois sauvage, et les pieds druide va arpenter à nouveau les montagnes de l'enfance. Il sera bientôt l'aube, il sera bientôt l'aube, mon cheval commence à hennir pour nous. Si vous venez à tous, alors que la nuit se promener tranquillement et - ne me fait pas peur. Vous trouverez la clé sous la porte et moi par moi-même - ne me fait pas peur. Il n'y a pas de table dans la manière, ni chaise, ni livre, ni écran d'ordinateur - rien du tout. Le chien est calme et ne dit pas un mot - il n'ya pas de honte à lui, je l'ai bien formé. Ayez pitié de moi couchée ici par moi-même - dans le lit de plume.

Summer flowers in the cold

You are the blackberry flower, the fine raspberry flower, the plant of best breeding any eyes could behold; a fresh apple-tree flower, you are Summer in the cold, between Christmas and Easter. Then spring's young flowers will crown the glen, and wreath the fairy wildwood, and Druid's feet will pace again the mountains of childhood. It will soon be dawn, it will soon be dawn, my steed begins to neigh for us. If you come at all then come only at night and walk quietly - do not frighten me. You will find the key under the doorstep and me by myself - do not frighten me. There is no table in the way, nor chair nor book nor computer screen - nothing at all. The dog is quiet and will not say a word - it is no shame to him, I have trained him well. Have pity on me lying here by myself - in the feather bed.
6 years ago.
.Krisonteme club has replied to Lorenzo Kjell Salmon…
Merci Mon Ami ....
6 years ago.

Sign-in to write a comment.