See also...

Portraits de rêve Portraits de rêve



Authorizations, license

Visible by: Everyone
Attribution + non Commercial + no derivative

280 visits

C'est comme un feu de joie............. Qui danse ............et meurt........... Ne brûle............. qu'entre elle et toi.

C'est comme un feu de joie............. Qui danse ............et meurt........... Ne brûle............. qu'entre elle et toi.


Des feux de la saint jean
A l'espérance qui ment,
Dès que je pense à elle, tout s'éclaire.
Des envies de grandir
Pour conquérir le monde,
Pour la voir me sourire, tout s'éclaire.

[Refrain] :
C'est l'effet mère,
C'est comme un feu de joie
Qui danse et meurt,
Ne brûle qu'entre elle et toi.
C'est comme l'amour mais c'est sans fin
C'est comme le temps,
C'est l'effet mère.

Des flammes de l'impatience
Aux amours qui s'élancent,
Du haut de nos quinze ans, tout s'éclaire.
Tous ces rêves qui défilent,
Les lumières de la ville
Et les feux de la rampe, tout s'éclaire.

[Refrain]

Les nuits américaines,
Quand les jours sont trop longs,
Les passions incertaines tout s'éclaire.
Même l'aube qui déplie les rayons du soleil,
Pour assécher nos pluies, tout s'éclaire.
C'est l'effet mère,
C'est comme un feu de joie
Qui dans ses mains
Ne brûle qu'entre elle et toi.
C'est comme l'amour mais c'est sans fin,
C'est comme le temps,
C'est éphémère
Mais c'est un feu de joie
Qui dans mes mains ne brûle qu'entre elle et moi.
C'est un amour et c'est sans fin,
C'est son enfant qui la fait mère.
Translate into English

HelenaPF, Lorenzo Kjell Salmonson, W&M have particularly liked this photo


Comments
 Léopold
Léopold club
La Dame de Disney est magistralement bidouillée avec brio ici !
6 years ago.

Sign-in to write a comment.