See also...


Keywords

rue
ville
fonte
tampon de sol
plaque d'égour


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

204 visits

Photo by Cat Mic

Schängel

Le mot Schängel est apparu dans les années 1794-1814, lorsque Coblence a appartenu à la France. Il désignait probablement à l'origine les enfants de Français nés d'une mère allemande. À l'époque, le prénom allemand le plus commun était Hans ou Johann, équivalent français de Jean. Les habitants de Coblence ayant des difficultés à prononcer Jean en français, le nom est devenu Schang ("ʃɑ̃ŋ") dans le dialecte régional. Avec le temps, il s'est transformé en Schängel, en réalité un diminutif de la même importance que Hänschen.

Initialement le terme était péjoratif, comme le mot bâtard désignant un enfant illégitime. Actuellement cependant, c'est devenu un terme avantageux, et toutes les personnes nées à Coblence peuvent prétendre à être un Schängel.

Il existe un diminutif au diminutif : Schängelche.

(sic: Wilipédia) l'explication est conforme à ce qu'un habitant m'a raconté sur place
Translate into English

Comments

Sign-in to write a comment.