Alain Baudat

Alain Baudat

Posted on 06/09/2013


Photo taken on September 16, 2012



Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

302 visits

Le Rafale en action.

Le Rafale en action.
Le Dassault Rafale est un avion militaire omnirôle français2 développé et produit par l'avionneur français Dassault Aviation. Appartenant à la génération dite « 4++ » des avions de chasse, il est le résultat d'un programme d'uniformisation des forces armées françaises lancé au milieu des années 1980 qui vise à remplacer, à l'horizon 2025-2030, les sept types d'aéronefs en service jusqu'alors dans l'Armée de l'air et la Marine nationale. Le Rafale doit ainsi remplir toutes les missions anciennement dévolues à ces appareils, dont la possibilité d'effectuer une frappe nucléaire.
Le Rafale est un avion de chasse à aile delta avec un empennage canard rapproché propulsé par deux turboréacteurs à postcombustion Snecma M88 et contrôlé par des commandes de vol électriques qui lui permettent d'effectuer des figures impossibles à la plupart des avions concurrents, avec un facteur de charge qui atteint 10 g 3 lors de la présentation ALPHA. Par exemple, l'Eurofighter a essayé sans succès l'atterrissage sur retournement4,5. Le Rafale est décliné en trois versions : le Rafale M, avion monoplace pour les opérations menées à partir d'un porte-avions, et les Rafale C et Rafale B, respectivement monoplace et biplace, pour les opérations réalisées à partir d'une base terrestre. Le Rafale est capable d'atteindre une vitesse maximale de 2 340 km/h (Mach 1,8) et une vitesse de supercroisière de 1 713 km/h (Mach 1,4) avec 6 missiles MICA. Sa capacité d'emport maximale est de 9 500 kg. Sa particularité est de pouvoir effectuer simultanément plusieurs missions aux profils très variés, d'où le terme d'avion « omnirôle ».
Le Rafale a été mis en service le 18 mai 2001, et au 31 mars 2013, 115 exemplaires de Rafale ont été livrés aux forces armées françaises sur les 180 commandés fermement par les gouvernements français : 38 monoplaces embarqués pour la Marine nationale (Rafale M38 en essai depuis janvier 2013)6, 39 biplaces (Rafale B339 en essai) et 38 monoplaces (Rafale C140 en essai) pour l'Armée de l'air. Il reste donc 65 Rafale à livrer entre avril 2013 et avant 2019. Pour atteindre la cible de 286 Rafale, 106 Rafale devront être commandés pour être livrés entre 2023 et 2030. Proposé à l'exportation vers plusieurs pays (Émirats arabes unis, Brésil, Inde, etc.), le Rafale n'a pour l'heure pas reçu de commande ferme. Cependant, en février 2012, Dassault Aviation est entré en négociations exclusives pour 126 avions destinés à l'armée indienne pour un montant de 12 milliards de dollars, ce qui en ferait le plus gros contrat export d'armement jamais remporté par une entreprise française7.
Selon des simulations de Dassault Aviation, le Rafale Marine est compatible avec les porte-avions dotés de tremplin8.

Rymie Jolie, Régis Desailly have particularly liked this photo


Comments
Régis Desailly
Régis Desailly
Belle bête, mais dis moi ,tu en connais un rayon!************
4 years ago.
Alain Baudat has replied to Régis Desailly
Oui j'aime beaucoup l'aviation... Mais pour le descriptif je me suis contenté d'aller le chercher sur le Net. Amts
4 years ago.
Rymie Jolie
Rymie Jolie
Intéressant!
4 years ago.
Alain Baudat
Alain Baudat
Merci Rymie. Amts
4 years ago.