Keywords

concentration
choah
holocauste
juifs
extermination
camps
juif
shoah
juden
shoa
choa


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

114 visits

Holocauste


Holocauste This doc cannot be viewed.

Le terme Shoah (hébreu : השואה) désigne l'extermination par l'Allemagne nazie des trois quarts des Juifs de l'Europe occupée, soit les deux tiers de la population juive européenne totale et environ 40 % des Juifs du monde, pendant la Seconde Guerre mondiale — ce qui représente entre cinq et six millions de victimes selon les estimations des historiens[1]. Ce génocide des Juifs constituait pour les nazis « la Solution finale à la question juive » (die Endlösung der Judenfrage). Le terme français d’Holocauste est également utilisé et l’a précédé. Ce dernier se réfère aussi, mais de façon générique, à un génocide ou extermination physique de groupes de population. Le terme « judéocide » est également utilisé par certains pour qualifier la Shoah (ne pas confondre avec Shoa)

L'extermination des Juifs, cible principale des nazis, fut perpétrée par la faim dans les ghettos de Pologne et d'URSS occupées, par les fusillades massives des unités mobiles de tuerie des Einsatzgruppen sur le front de l'Est (la "Shoah par balles"), au moyen de l'extermination par le travail forcé dans les camps de concentration, dans les "camions à gaz", et dans les chambres à gaz des camps de la mort.

L'horreur de ce « crime de masse »[2] a conduit, après-guerre, à l'élaboration des notions juridiques de « crime contre l'humanité »[3] et de « génocide »[4], utilisé postérieurement dans d'autres contextes (génocide arménien, génocide des Tutsi, etc.). Une très grave lacune du droit international humanitaire a également été complétée avec l'adoption des Conventions de Genève de 1949, qui protègent la population civile en temps de guerre[5].

L'extermination du peuple juif durant la Seconde Guerre mondiale se distingue toutefois par son caractère industriel, bureaucratique et systématique, qui la fait rester à l'heure actuelle unique dans l'histoire de l'humanité. Paroxysme d'un antisémitisme européen à la très longue histoire, ce génocide a voulu éliminer radicalement la totalité d'une population qui ne représentait aucune menace militaire ou politique pour les bourreaux. Les femmes, les bébés ou les vieillards furent tout aussi systématiquement traqués et voués à la mort de masse que les hommes adultes. En particulier, 1 500 000 enfants furent victimes de l'anéantissement[6].

L'extermination physique des Juifs fut aussi précédée ou accompagnée de leur spoliation systématique (aryanisation) et de la destruction d'une part considérable de leur patrimoine culturel ou religieux.

Le Troisième Reich a aussi exterminé en masse les Tziganes (Porajmos), et les Slaves mais seul le massacre des Juifs a été conduit avec acharnement jusqu'aux derniers instants du troisième Reich.

www.juif.org/video/shoah
www.juif.org/video/holocauste

Comments