Patrick Berthou

Patrick Berthou

Posted on 06/12/2011


Photo taken on June  2, 2011


See also...


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

422 visits

LE DIMANCHE DE BOUVINES -1214- (18-21)

LE DIMANCHE DE BOUVINES -1214- (18-21)
Une pythonisse avait prédit au comte de Flandre Ferrand de Portugal, juste avant
la bataille, que le roi serait foulé aux pieds des chevaux et qu’il entrerait dans
Paris sous les applaudissements, porté sur un char. La prédiction se vérifia : Ferrand entra dans Paris, mais char ne fut que charrette, tirée par deux chevaux gris fer et, applaudissant sa chute, le peuple chantait ironiquement : « Deux ferrants*, bien ferrés, traînent Ferrand bien enferré. »

Comments
Bruno B
Bruno B
Et qu'advint-il de lui??
6 years ago.
Patrick Berthou has replied to Bruno B
"Enchaîné, transporté en cage jusqu'à Paris, il est enfermé dans les cachots du Louvre. Il n’en sort que le 6 janvier 1227 après que Blanche de Castille a reçu la moitié de la rançon de cinquante mille livres exigée pour sa liberté et réunie par Jeanne. Il doit laisser en gage les villes de Douai, Lille et L'Écluse dans l’attente du paiement du reste de la rançon. Il doit également jurer fidélité au roi.
Il meurt à Noyon, malade de la gravelle". Amts.
6 years ago.