See also...


Keywords

music
Classical


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

909 visits

Chè farò senza Euridice


Orphée et Eurydice de Glück
chanté en 1982 par René JACOBS ,contre-ténor
avec la petite bande de KUIJKEN

Une grotte abrite le tombeau d’Eurydice. La belle épouse d’Orphée est morte. Son époux et ses amis se lamentent sur la tombe. L’Amour apparaît et lui annonce que Zeus l’a pris en pitié. Il est autorisé à descendre aux Enfers, afin de convaincre Pluton par la seule force de sa musique. S’il réussit, il ne devra sous aucun prétexte se retourner vers Eurydice avant d’avoir traversé le Styx, sinon elle mourra.
Dès son apparition, Orphée est poursuivi par les cris des Furies. Elles demandent à Cerbère, le monstrueux chien tricéphale qui garde l’entrée du monde des Enfers, de mettre en pièces le mortel qui ose s’approcher. La douceur du chant d’Orphée brise la résistance des Furies. Elles l’autorisent à pénétrer dans la Vallée des Bienheureux. Il y retrouve son épouse Eurydice, la prend par la main en détournant le regard et l’entraîne hors de la Vallée.
Eurydice ne comprend pas l’attitude d’Orphée. Il cherche en vain à adoucir son chagrin, mais Eurydice affirme n’avoir plus aucune raison de vivre s’il ne l’aime plus. Orphée ne peut plus résister à l’appel de son épouse. Oubliant les avertissements de l’Amour, il se tourne vers elle et la serre dans ses bras. Elle meurt au même instant. L’Amour, profondément touché par le désespoir d’Orphée, apparaît et rend Eurydice à la vie.
Translate into English

HelenaPF has particularly liked this photo


Comments
 Roland Platteau
Roland Platteau
le plus passage selon moi est celui-ci : http://www.ipernity.com/doc/paysage_du_temps/865482
10 years ago.
Christel Ehretsmann club has replied to Roland Platteau
je connais et aime tout cet opéra de Glück...
c'est vrai que le morceau que tu m'indiques est magnifique de retenue ..
mais ici , c'était la voix de René Jacobs que je recherchais...
10 years ago.

Sign-in to write a comment.