PierreG_09

PierreG_09

Posted on 09/13/2014


Photo taken on August 31, 2014




Keywords

train
canfranc
RENFE
pyrénées
ardoise
pirineos
aragon
toit
toiture
espagne
españa
gare
montagne
Pierre GOUJET


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

46 visits

La estación internacional de Canfranc (Aragon)

La estación internacional de Canfranc (Aragon)
La gare internationale de Canfranc est une gare ferroviaire frontalière des lignes de Pau à Canfranc et de Jaca à Canfranc, située sur le territoire de la commune de Canfranc, dans la province de Huesca en communauté autonome d'Aragon.

Elle est établie à 1 195 mètres d'altitude. Mise en service en 1928.
La convention franco-espagnole du 18 août 1904, relative aux chemins de fer transpyrénéens avait fixé l'emplacement d'une gare internationale côté Français aux Forges d'Abel, c'est finalement sur le versant Espagnol qu'est construite la monumentale gare internationale de Canfranc. Mise en service le 11 juillet 1928 elle est inaugurée le 18 juillet par le président Gaston Doumergue et le roi Alphonse XIII.

Le bâtiment est d'une taille comparable à celui de la gare de Paris-Saint-Lazare. Pour sa construction, il a été nécessaire de réaliser un travail d'ingénierie important à travers les zones forestières, du fait des avalanches et glissements de terrain constants sur les pentes. Ceci s'est traduit par une réhabilitation de l'hydrologie de ces zones forestières, qui est considéré comme l'un des meilleurs exemples connus de restauration hydrologique de la forêt. Ceci, en permettant de stabiliser le terrain par la présence des arbres, a permis la construction du chemin de fer qui relie les deux côtés des Pyrénées.

À son apogée, le trafic voyageurs international ne dépassait pas la cinquantaine de voyageurs par jour pour un trafic fret limité.

Le fonctionnement de cette gare, de statut international, est régi par une convention franco-espagnole de 1928. Malgré l'intégration de l'Espagne à l'union Européenne, et la suppression du trafic ferroviaire entre la France et l'Espagne sous le tunnel du Somport, celle-ci est toujours en vigueur en 2014.

Le 27 mars 1970, le déraillement d'un train de marchandise français parti en dérive (perte d'adhérence sur les rails verglacés) entraîna la destruction du pont de l'Estanguet à proximité de la gare de Lescun - Cette-Eygun. Ce pont n'a jamais été reconstruit. Le trafic a été limité dès lors à Bedous avant l'abandon de la desserte de la section Oloron - Bedous.

Comments