Mila

Mila

Posted on 03/18/2016


Photo taken on March 18, 2016


See also...


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

394 visits

Milan Kundera

Milan Kundera
Et pourtant j'avais juré de ne jamais, jamais plus acheter de livres...

La lecture comme une vie surnuméraire pour ceux à qui vivre ne suffit pas.
La lecture comme moyen d'entendre la voix des gens qui sont tes doubles, tes frères.
La lecture comme le moyen à faire disparaître l'avancée du temps, de sentir pleinement l'instant dans le temps gagné sur le néant. De sentir le monde qui se cache derrière le bruit, le mouvement.
Ce monde réel où, l'enfant, on te coupe la parole pour t'apprendre se tenir à table.
Adulte, on te coupe la langue pour que tu trahisses tes complices, et la tête pour que tu aimes leur Dieu.
Le monde réel où l'on arrache le bec au poussin nouveau né pour qu'il ne devient pas cannibale.
L.

Василий Касимовский, buonacoppi, Saluton al ciuj...! Les pages de Danilo, Evangrek63 and 4 other people have particularly liked this photo


14 comments - The latest ones
Bernhard Hofbeck
Bernhard Hofbeck
Milan Kundera is GREAT!
2 years ago.
Mila has replied to Bernhard Hofbeck
OUI !
2 years ago.
Mackedwars
Mackedwars
Mila, que los libros nos acompañen, que estén siempre con nosotros. Es mi humilde consejo, amiga. Te deseo un buen fin de semana. Eduardo.
2 years ago.
Mila has replied to Mackedwars
Vous avez raison, Eduardo. Bon dimanche à vous.
2 years ago.
Georges.
Georges.
Je ne lis plus que les cartes IGN pour rêver à de futures randonnées
2 years ago.
Mila
Mila
Cet auteur mérite une exception, je crois...Par ailleurs, c'est un genre de littérature qui accepte être lue par les petits morceaux...et dans désordre des pages. C'est même recommandable.
Mon préféré est "L'ignorance".
2 years ago.
Lebojo
Lebojo
mila

milan
2 years ago.
Mila
Mila
"milosti " =pitié, pardon, empathie. Dans beaucoup de noms slaves s'est une composante:on le combine . Par exemple, le mien (ludmila) est fait de ludi (gens)¨+ mila. pour les hommes c'est souvent Bogomil. (bog=dieu).
2 years ago. Edited 2 years ago.
Saluton al ciuj...! Les pages de Danilo
Saluton al ciuj...!…
Très bien , Kundera...!!!!
2 years ago.
mila has replied to Saluton al ciuj...!…
Oui
2 years ago.
François Collard
François Collard
J'ai dû lire tous les Kundera qu'on voit ici, le Soljenitsyne, mais pas tes Boris Vian (hors L'Écume des jours, il n'y en a guère qui m'enthousiasment), pas Calaferte, Docteur Jivago, mais pas en russe, je ne savais rien de Korneï Tchoukovski et peu d'Alexandre Blok dont son livre semble parler…

Et en somme, il ne me reste pus grand-chose de Kundera, sauf ce que j'ai fait mien comme ses idées sur la musique et la traduction. Un moment est venu où je l'ai trouvé trop péremptoire, parlant de haut comme s'il savait tout alors qu'il sait seulement beaucoup, et ne détient certainement pas la vérité sur toutes choses. J'en suis venu à préférer les auteurs plus humbles.

Ma découverte d'aujourd'hui est un auteur méconnu, Jean Clair, académicien, (ce qui n'est pas précisément une recommandation : Ils sont quarante, qui ont de l'esprit comme quatre…). J'ai trouvé ses modestes réflexions consignées dans Les derniers jours (2013) souvent pertinentes et proches de ce que je ressens.
2 years ago. Edited 2 years ago.
Mila has replied to François Collard
Oui, Jean Clair que j'aime bien:

"Il n'y a plus ni métier ni maîtrise en arts plastiques.
Il ne peut y avoir de "master class" en peinture ,
parce qu'il n'y a plus de maître."

"Que peut -on "enseigner" dans une école des beaux-arts,
qui n'a plus rien à transmettre, sinon les ficelles,
non plus le savoir-faire d'un métier,
mais le savoir-vendre d'un marché?

Au mieux un vouloir -faire,
et l'enseignant s'échauffera devant ses étudiants
comme la mère devant son enfant
qui voudrait bien marcher:
"Exprimes-vous,
lâchez-vous...Allez-y...."

Mais lâcher quoi et aller ou?"

Académicien Jean Clair
2 years ago. Edited 2 years ago.
Mila
Mila
Et Boris Vian:

"Ils cassent le monde
En petits morceaux
Ils cassent le monde
A coup de marteau
Mais ça m'est égal
Ça m'est bien égal
Il en reste assez pour moi
Il en reste assez.
Il suffit que j'aime
Une plume bleue
Un chemin de sable
Un oiseau peureux
Il suffit que j'aime
Un brin d'herbe mince
Une goutte de rosée
Un grillon de bois
Ils peuvent casser le monde
En petits morceaux
Il en reste assez pour moi
Il en reste assez. "

Boris Vian
2 years ago. Edited 2 years ago.
Mila
Mila
De Kundera il me reste "L'Ignorance", le livre pour et sur moi. (Coïncidence).
2 years ago.