See also...

architecture (2) architecture (2)



Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

33 visits

Castello Svevo

Castello Svevo
Via dei Mille, 72100, Brindisi, Italia

Armando Taborda has particularly liked this photo


Comments
Armando Taborda
Armando Taborda
great aerial
2 months ago.
Demetrius Chryssikos has replied to Armando Taborda
THX Armando !!
2 months ago.
Demetrius Chryssikos
Demetrius Chryssikos
Le château Svève (italien : castello svevo di Brindisi ou Casyello grande ou Castello di terra ou Castello svevo-aragonese ou Castello di Mare ) est un château qui se trouve à Brindisi dans la province de Brindisi (Pouilles) et dont l'origine remonte au xiiie siècle. L'édifice fortifié se situe à proximité du centre historique de Brindisi.
L'origine de la construction date de l'époque suève en Italie. Richard de San Germano la situe aux alentours de 1227, année qui atteste la présence de Frédéric II à Brindisi, entre son mariage avec Yolande de Brienne (1225) et son départ pour la croisade (1228). Les historiens locaux estiment que pour la construction du château ont été réutilisés des matériaux spolia issus d'anciennes constructions romaines, en particulier ceux de l'amphithéâtre.
Les archives confirment que Charles Ier de Sicile a chargé l'architecte Pierre d'Angicourt de restructurer la château en ré haussant les tours et en construisant dans l'enceinte le « palais royal » (1272-1283).
Ferdinand Ier de Naples a entrepris la première extension du château au cours de la première moitié du xve siècle. Ces travaux étaient rendus nécessaires par l'apparition des canons et armes à feu. À cet effet est construite une nouvelle muraille circulaire plus basse et plus épaisse flanquée de tours basses dotées de sabot. L'ancien fossé fut couvert de voûtes et adapté au logement de soldats et en cas de danger de la population.
En 1496 ke château et la ville est sous « protectorat » de la République de Venise. En cette période le château est décrit comme « Beau et puissant, dominant la ville et les autres châteaux ».
En 1526 Giovanni Battista Pignatelli apporte d'autres modifications à l'édifice. Au cours de la même époque, la ville et le château ont subi le siège des forces de la ligue de Cognac contre Charles Quint: les chroniques réfèrent que la cité prise par la ligue a été bombardée par l'artillerie du château sans aucune considération pour la population civile.
Par la suite, les fortifications ont été renforcées par la construction de deux grands « puntoni», bastions poligonaux orientés vers le port.
Au cours du xviiie et xixe siècle, le château a été utilisé d'abord comme centre pénitentiaire, puis comme siège du centre de commandement de la Marine Militaire en conservant la structure intacte.
2 months ago.