See also...


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

96 visits

Le Porteur d'eau de Séville (1620)

Le Porteur d'eau de Séville (1620)
Diego Vélasquez
Apsley House, Londres (Royaume-Uni)

Christine has particularly liked this photo


Comments
Demetrius Chryssikos
Demetrius Chryssikos
Le Porteur d'eau de Séville est l'une des principales œuvres de jeunesse de Diego Vélasquez, peinte durant ses dernières années à Séville. C'est une huile sur toile conservée au musée de Wellington, dans le palais londonien de Apsley House. Elle a été offerte par Ferdinand VII d'Espagne au général Arthur Wellesley en reconnaissance de l'aide britannique à la libération de l'Espagne de l'empire napoléonien.
2 years ago.
BASCLIN
BASCLIN
Superbe tableau !!!
2 years ago.
Demetrius Chryssikos has replied to BASCLIN
Merci beaucoup BASCLIN !!!
2 years ago.
Demetrius Chryssikos
Demetrius Chryssikos
C'est une nature morte avec des personnages, une scène de genre, que Vélasquez développait pendant ses années de formation à Séville pour obtenir la maîtrise complète de l'imitation de la nature, telle que la défendait son beau-père Francisco Pacheco dans El arte de la pintura. Des peintures de jeunesse de Vélasquez, c'est celle qui rassemble la plus grande documentation, témoignages, et livres.
Sa datation oscille d'après les spécialistes entre 1618 et 1622, mais est dans tous les cas postérieure à Vieille faisant frire des œufs, autre œuvre importante de cette période, mais de technique moins experte. D'après Jonathan Brown, elle pourrait même avoir été peinte à Madrid en 1623.
La toile fut vendue ou offerte à Juan de Fonseca, religieux et maître d'école sévillan appelé à la cour par le comte-duc d'Olivares au service de Philippe IV d'Espagne. Fonseca, par ordre d'Olivares, fut celui qui appela Vélasquez à Madrid, et son premier protecteur à la cour. Le portrait fut peint peu avant l'arrivée de Vélasquez à la capitale, et, selon Pacheco, fut le premier de sa main que vit le roi et qui lui ouvrit les portes du palais. Le 28 janvier 1627 Vélasquez se chargea en personne d'un inventaire des biens laissés par Fonseca à sa mort, et en donna une courte description « une toile d'un porteur d'eau de la main de Diego Vélasquez ». Il évalua la toile à 400 réales.
Un « porteur d'eau » fut acquis dans la liste des biens de Fonseca par Gaspar de Bracamonte, valet de l'infant don Carlos, et adjugé pour 330 réales pour rembourser des dettes ; le tableau appartint ensuite au cardinal-infant don Ferdinand avant de passer au Palais du Buen Retiro où un inventaire de 1700 s'aventure pour la première fois à le que qualifier de «corzo de Séville » pour nommer le porteur d'eau : « 496 Une autre d'une Aune de haut et de trois quart de large Avec Un portrait d'Un Porteur d'eau de Vélasquez, le dit Porteur d'eau Le Corzo de Séville ». Plus tard la toile fut incorporée au Palais royal de Madrid où Antonio Ponz la vit, puis fut gravée à l'eau forte par Goya. Elle fut offerte par Ferdinand VII d'Espagne au général Arthur Wellesley en reconnaissance de son aide pour la libération de l'Espagne de l'l'empire napoléonien et est conservée dans la Apsley House.
2 years ago.